Voici aujourd'hui un nouveau test du Samsung Série 3 NP300E5A.

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Voici la configuration du Samsung NP300E5A testé :

Dalle15.6’’ HD LED (1366x768, mat/antireflet)
ProcesseurIntel Core i3-2330M (2.2 GHz)
Mémoire vive installée (max)4 Go (1 x 4 Go) DDR3 1333 MHz (8 Go), 2 slots (1 libre)
Espace de stockage500 Go à 5400 tr/min en SATA II
Carte(s) graphique(s)Intel GMA HD 3000 intégrée au processeur + NVIDIA GeForce GT 520MX (Optimus)
Lecteur optiqueGraveur DVD
Système audio2 haut-parleurs de 1.5W chacun SoundAlive
WebcamOui, avec micro
RéseauWi-Fi b/g/n + Ethernet Gigabit
Bluetooth-
Lecteur de cartesSD/SDHC/SDXC/MVC
Sortie(s) vidéoHDMI, VGA
Lecteur d'empreintes digitales-
Entrée(s) / Sortie(s)Casque, Micro
ExpressCard-
Firewire-
USB3 USB 2.0
Système d'exploitationWindows 7 Familiale Premium 64 bits
BatterieLi-ion 6 cellules 4400mAh
Autonomie annoncée6 heures max, 3h30 en lecture vidéo
Dimensions (mm)367.9 x 243 x 27.6-33.2
Poids2.34 Kg (avec batterie)
Garantie1 an
AutreClavier chiclet avec pave numérique, touchpad avec zones de défilement

Son boîtier mêlant les coloris noir et argent est assez élégant. Le dos de l'écran texturé est plus résistant aux rayures qu'une simple surface plane. En revanche, les parties brillantes sont sensibles aux traces de doigts. L'ensemble est compact, mais aurait pu être plus résistant. Le plastique ploie sous la pression par endroit, et les charnières d'écran ne sont pas assez fermes. Une simple vis suffit à accéder aux composants pour les remplacer.

L'offre en matière de connectique est correcte, mais un port USB 3 aurait été le bienvenue. Les ports sont bien répartis et n'empêcheront pas l'utilisation de souris.

Le clavier chiclet utilise pleinement l'espace disponible en incluant un pavé numérique. La frappe s'avère confortable et silencieuse.

Le touchpad multitouch pourrait être plus précis et réactif. Sa texture est cependant agréable, et les boutons sont de qualité.

L'écran se contente d'une définition classique de 1366x768, et souffre d'une mauvaise répartition de la luminosité. Le taux de contraste et les angles de visions sont un peu faibles. Bon point cependant, le traitement de la dalle estompe les reflets.

Les haut-parleurs délivrent un son puissant, mais sont avantageusement remplacés par des enceintes externes.

Les performances sont bonnes, même si un Core i5 doté du Turbo Boost aurait été le bienvenue pour les utilisateurs les plus exigeants. Grâce à la technologie Optimus, la carte intégrée Intel est secondée par une NVIDIA GeForce GT520MX, qui s'active lorsque nécessaire. Elle offre de meilleures performances en décodage vidéo et en 3D. Il est possible de lancer une majorité de jeux en faisant des concessions sur le niveau de détails graphiques.

Le ventilateur est discret en usage classique, bruyant en pleine charge. Il refroidit bien le portable, qui n'est jamais chaud au toucher.

L'autonomie est excellente, elle atteint 6 heures et 23 minutes en navigation Internet avec le WiFi activé. Elle frôle les 3 heures 30 en lecture DVD.

Il obtient la note de 80%.

Accédez au test du Samsung NP300E5A sur NotebookCheck