Intel va classer les PC portables en catégories, les vendeurs sont divisés

Intel va prochainement sortir un classement des ordinateurs portables par catégories en fonction de leur taille, mais les vendeurs sont divisés sur le sujet.

intel Intel va classer les PC portables en catégories, les vendeurs sont divisés

Afin de pouvoir mieux ciblés les marchés et les attentes du consommateur, Intel devrait ainsi prochainement classer les PC portables en 4 catégories.

Selon Navin Shenoy vice-président des ventes et du marketing d’Intel et Uday Marty directeur marketing des Intel Basic Mobile Platforms, le classement se ferait ainsi :

- MID : appareils mobiles qui se connectent à internet et dont la taille d’écran est comprise entre 4.5’’ et 6’’, avec des fonctionnalités orientées vers l’éducation et le divertissement. Ils fonctionnent sous Linux ou Windows XP.

- UMPC : même types d’appareils que les MID mais qui possèdent une taille d’écran supérieure, de l’ordre de 5’’ à 7’’. Ils sont censés être plus performants et peuvent tourner sous Linux, Windows XP ou Vista. Ici c’est plutôt le public professionnel qui est visé.

- Netbooks : ce sont des ordinateurs ultraportables low-cost dont la taille d’écran ne dépasse pas les 10’’ et qui sont principalement conçu pour surfer sur internet ou faire de la bureautique. On retrouvera par exemple dans cette catégorie l’Asus Eee PC ou les Packard Bell EasyNote XS.

- PC portables : des ordinateurs portables et ultraportables classiques qui possèdent des fonctionnalités que l’on retrouve traditionnellement dans un laptop et dont la taille d’écran est supérieure à 10’’.

Synnex Technology International est assez optimiste quant à cette répartition en catégories et espère que cela permettra de booster le développement des nouveaux marchés que sont ceux des appareils très mobiles. D’après ce dernier, ces marchés n’empiètent pas sur celui des ordinateurs portables classiques.

Toutefois, certains vendeurs pensent au contraire que la profusion de catégories risque de créer une certaine confusion sur le secteur et que les effets de ce classement pourraient entrainer la disparition rapide de certains produits.

[Source : Digitimes]

Remonter en haut de la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 + = 8

 

Remonter en haut de la page