Revue de presse des tests publiés sur le Web (Acer Aspire Timeline Ultra M3)

Nous vous présentons aujourd'hui un nouveau test du Acer Aspire Timeline Ultra M3.

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

acer aspire timeline ultra m31 Revue de presse des tests publiés sur le Web (Acer Aspire Timeline Ultra M3)

Voici les caractéristiques techniques du modèle passé en revue :

Dalle 15.6’’ HD LED (1366x768)
Processeur Core i7-2637M (1.7 GHz, 2.8 GHz en mode Turbo)
Mémoire vive installée (max) 4 Go DDR3 1333 (6 Go max dont 2 Go soudés)
Espace de stockage SSD 256 Go
Carte(s) graphique(s) NVIDIA GeForce 640M 1 Go + Intel GMA HD 3000 intégrée au processeur
Lecteur optique Graveur DVD Super Multi
Système audio 2 haut-parleurs stéréo
Webcam Oui, HD
Réseau Wi-Fi b/g/n + Ethernet
Bluetooth -
Lecteur de cartes SD, MMC
Sortie(s) vidéo HDMI
Lecteur d'empreintes digitales -
Entrée(s) / Sortie(s) Casque, Micro
ExpressCard -
Firewire -
USB 2 USB 2.0 & 1 USB 3.0
Système d'exploitation Windows 7 Familiale Premium 64 bits
Batterie Lithium Polymère 3 cellules
Autonomie annoncée 8 heures
Dimensions (mm) 376 x 254 x 21
Poids 2 Kg
Garantie 1 an

Ce portable est très sobre d'apparence. Sa coque alliant métal et plastique, noire et argenté, résiste assez bien aux traces de doigts. Le bouton de mise en marche est situé sur la tranche avant du portable, aussi une utilisation sur les genoux risque de déclencher des pressions accidentelles. L'écran n'est pas facile à ouvrir du fait du manque de prise. Acer a intégré dans sa machine un lecteur optique et une carte puissante graphique dédiée, ce qui ravira une certaine tranche d'utilisateurs. Le Timeline Ultra a beau être le plus encombrant des Ultrabooks, il est plus léger que la majorité des portables traditionnels à diagonale équivalente.

L'offre connectique est un peu restreinte par rapport aux attentes du testeur. Certains regretteront une sortie VGA ou DisplayPort, ainsi que le placement des ports, majoritairement répartis à l'arrière du portable.

Le clavier chiclet intègre un pavé numérique dédié. Il n'est pas rétro-éclairé et la course des touches est un peu courte, mais ces dernières sont bien espacées. Le touchpad est centré sous les touches G et H, ce qui est un bon point habituellement, mais ici l'espace restant pour le poignet gauche est trop restreint. La surface de glisse est précise, confortable et gère assez bien les gestes multitouch.

L'écran affiche une faible mais néanmoins classique définition de 1366x768 pixels. Sa luminosité est bien inférieure à la moyenne et ses angles de visions sont étroits. Les couleurs ressortent en revanche assez bien. Les haut-parleurs délivrent un son puissant qui conviendra à la majorité des utilisateurs, même s'il manque un peu de présence et de basses.

Les performances sont excellentes pour un Ultrabook. Le Core i7 basse consommation et le SSD font des merveilles et rendent le système très réactif. Le démarrage de Windows 7 prends ainsi 23 secondes, l'un des meilleurs temps mesurés, et le réveil s'effectue en 1 à 2 seconde. Une technologie dénommée Acer Instant Connect permet d'établir une liaison réseau en 2,5 secondes. La carte graphique dédiée NVIDIA GeForce GT 640M permet de faire tourner une majorité de titres dans d'excellentes conditions, même si elle ne permet pas au M3 de rivaliser avec les portables dédiés aux joueurs.

La dissipation thermique est bien gérée, et même après une session de streaming vidéo le portable reste frais au toucher.

L'autonomie en navigation Internet avec WiFi activé dépasse les 7 heures, soit 2 heure de plus que la moyenne de sa catégorie.

Il obtient la note finale de 3,5/5.

Accédez au test du Acer Aspire Timeline Ultra M3 sur LaptopMag

Remonter en haut de la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + 1 =

 

Remonter en haut de la page