Revue de presse des tests publiés sur le Web (Samsung Séries 9 NP900X4C)

Voici un premier test de la nouvelle déclinaison 15 pouces de la gamme Samsung Séries 9, le NP900X4C.

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

samsung serie 9 15 pouces Revue de presse des tests publiés sur le Web (Samsung Séries 9 NP900X4C)

Voici les spécifications du modèle testé :

Dalle 15.6’’+ HD+ LED Backlight SuperBright Plus 400nits, 1300:1 (1600x900, mat)
Processeur Intel Core i5-2467M ULV (1.6 GHz)
Mémoire vive installée (max) 8 Go DDR3 (8 Go), 2 slots
Espace de stockage SSD de 128 Go
Carte graphique Intel GMA HD 3000 intégrée au processeur
Lecteur optique -
Système audio 2 haut-parleurs de 1.5W SRS 3D Sound
Webcam 1.3 megapixels avec micro
Réseau Wi-Fi b/g/n + micro Ethernet Gigabit (adaptateur Ethernet pleine taille fourni)
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.0
Lecteur de cartes 2 en 1
Sortie(s) vidéo micro HDMI, VGA (via adaptateur non fourni)
Lecteur d'empreintes digitales -
Entrée(s) / Sortie(s) Casque, Micro
ExpressCard -
Firewire -
USB 1 USB 2.0 Sleep’n’Charge + 2 USB 3.0
Système d'exploitation Windows 7 Familiale Premium 64 bits
Batterie Li-ion 8 cellules
Autonomie annoncée 10 heures
Dimensions (mm) 356 x 236 x 14.7
Poids 1.72 Kg
Garantie 1 ans
Autre Clavier chiclet retro éclairé, touchpad multi-touch

Visuellement parlant, le NP900X4C est identique au reste de la gamme Samsung Série 9, seul le gabarit change. La fine coque est toujours composée d'aluminium. Ce portable est cependant un peu plus compact que l'Acer TimeLine Ultra M3. L'offre connectique est de faite réduite. Certains ports sont au format micro/mini. L'adaptateur Ethernet pleine taille est fourni, mais si vous souhaitez raccorder ce portable sur un moniteur ou projecteur VGA, il faudra acheter un accessoire supplémentaire. Trois ports USB sont présents, dont 2 USB 3.0. Enfin, un lecteur de carte SD est intégré, recouvert par une trappe pour préserver l'apparence sobre de cet Ultrabook.

Les touches du clavier chiclet n'offrent qu'une faible course et la frappe n'est donc pas aussi agréable que sur certains portables. Le rétro-éclairage est un peu léger, une intensité lumineuse supérieure aurait été la bienvenue. Le touchpad est spacieux, mais seul le tiers inférieur est cliquable. La différenciation entre un clic gauche et droit n'est parfois pas aisée. Les gestes multitouch sont bien gérés.

L'écran brillant affiche une bonne définition de 1600x900 pixels. Sa luminosité est exemplaire, supérieure à celle du ZenBook UX31 d'Asus. Le taux de contraste est lui aussi excellent. Les haut-parleurs délivrent un son correct, mais certains morceaux de musiques sont dénaturés. Les amateurs brancheront un casque ou un système audio externe.

Les performances sont excellentes, parmi les meilleures enregistrées dans la catégorie Ultrabook. Le SSD est presque aussi rapide que celui de l'Acer TimeLine Ultra M3. Un utilitaire nommé FastBoot est présent, et permet de démarrer Windows 7 en 16 secondes. La sortie de veille ne prend que 2 secondes. Les performances 3D sont encore une fois en retrait, la carte intégrée Intel HD Graphics 3000 n'étant pas conseillée pour les jeux gourmands.

Un usage prolongé sur les genoux n'est pas conseillé, le dessous du portable ayant tendance à chauffer quelque peu en charge.

L'autonomie procurée par la batterie inamovible est bonne, elle atteint presque les 7 heures en navigation Internet avec le WiFi activé.

Il obtient la note finale de 3,5/5.

Accédez au test du Samsung Série 9 NP900X4C sur LaptopMag

Remonter en haut de la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 + = 16

 

Remonter en haut de la page