Cet article a été publié en février 2013, de nouveaux PC portables plus intéressants sont désormais disponibles. Nous vous aidons à choisir le bon modèle !


Google Chromebook Pixel, ultraportable à dalle tactile Retina pour concurrencer Apple ?



Google vient d'annoncer son Chromebook Pixel, un ultraportable de 12.85 pouces à 1299 dollars fonctionnant sous son système d'exploitation maison Chrome OS qui possède la particularité d'intégrer un écran tactile Retina.

Google Chromebook Pixel Retina tactile multi-touch

Avec son Chromebook Pixel, Google frappe un grand coup et compte bien se lancer à l'assaut d'Apple et de ses MacBook à écran Retina.

La firme de Mountainview choisi en effet d'équiper son ultraportable 12.85 pouces (ratio 3:2, plus agréable pour surfer notamment) Chromebook Pixel d'une dalle Retina offrant une définition de 2560x1700 de 239ppp (4.3 millions de pixels) et 400 nits offrant de larges angles de vision (178°) qui laisse à supposer la présence d'une dalle IPS.

Mais ce n'est pas tout puisque Google dote également sa dalle d'une couche en verre Gorilla Glass résistante aux éraflures ainsi que de la technologie tactile multi-touch. Autrement dit, une fonctionnalité supplémentaire par rapport aux MacBook Pro Retina de la firme à la pomme.

Google Chromebook Pixel Retina tactile multi-touch

La configuration embarquée dans ce Google Chromebook Pixel est aussi plus puissante que celle présente sous les Chromebook classiques. On retrouve en effet une plateforme Intel Chief River avec un processeur Core i5 Ivy Bridge basse consommation cadencé à 1.8 GHz (Core i5-3337U ?) avec partie graphique intégrée Intel HD 4000, 4 Go DDR3 1600 MHz, une webcam HD 720p avec micro, un lecteur de cartes SD/MMC, des haut-parleurs mais aussi une connectique comprenant Wi-Fi a/b/g/n (2x2), Bluetooth 3.0, mini-DisplayPort, combo Casque/Micro et 2 USB 2.0.

Comme vous pouvez le constater, la connectique est assez restreinte et on regrette clairement l'absence de sortie vidéo HDMI notamment tout comme celle de l'USB 3.0, que beaucoup auront du mal à pardonner sur ce type de machine. Côté stockage, c'est aussi plutôt maigrichon puisque l'on a affaire à un SSD de 32 Go.

Rappelons toutefois que le Google Chromebook Pixel fonctionne sous le système Chrome OS de Google résolument tourné vers l'Internet avec son système de cloud (stockage des logiciels et données en ligne). D'ailleurs, 1 To (1000 Go) d'espace est offert sur Google Drive.

Google Chromebook Pixel Retina tactile multi-touch

Le Google Chromebook Pixel mesure 297.7 x 224.6 x 16.2 mm, pèse 1.52 Kg (100gr de plus pour le MacBook Pro Retina 13 pouces) et offre une autonomie annoncée de 5 heures avec sa batterie 59Whr.

Conçu en aluminium anodisé, il arbore une allure assez sobre et élégante dans des lignes anguleuses et dispose d'un clavier chiclet rétro éclairé ainsi que d'un touchpad multi-touch cliquable en verre.

Google précise que son ultraportable Chromebook Pixel à dalle tactile multi-touch Retina sera commercialisé à 1299 dollars pour la version classique (Wi-Fi) dès la semaine prochaine aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, et 1449 dollars pour l'édition LTE/4G prévue pour la première semaine d'avril. Pour l'instant, on ne sait quand il serait éventuellement lancé en France.

A ces tarifs, difficile à dire si le Chromebook Pixel rencontrera son public...

[Source : Google et LaptopSpirit]

Remonter en haut de la page

  1. stan dit :

    oh la...leur nexus 4 est beaucoup plus competitif dans le milieu des phones...

  2. TheRFCBlueBear dit :

    ... ou comment payer un écran qui ne sert à rien (sans même parler de son format pré-2005) affublé d'un OS qui ne sert à rien...

    ... ou bien filer toutes ses données à la Google World Advertising Company...

    Il y en a qui n'ont peur de rien, après tout.

  3. Brutux dit :

    @TheRFCBlueBear : Ça pourrait être pire, il aurait pu être sous Windows 8 😉

  4. Julien dit :

    Pas d'accord sur le format, pour les photos et bosser, ça doit être sympa 😉

    (pour le reste, aucun intérêt par contre on est d'accord ^^)

  5. TheRFCBlueBear dit :

    Mouais... mais acheter "ça" juste pour bosser de la retouche photo, c'est "un peu" dommage... il y a bien mieux pour bien moins cher... (mais nooon... je ne parle des Nappeul) 🙂

    Non ?
    😉

  6. Julien dit :

    Je voulais dire que le ratio 3:2 est intéressant et qu'il me tenterait sur un modèle autre que Google (je partage ton avis sur Google) 😉

  7. Brutux dit :

    Disons que dans cette gamme de prix ils vont se prendre les ultrabooks ainsi que les MBA et MBP, donc oui ça sent le sapin…

  8. Julien dit :

    Je pense qu'il sert avant tout de vitrine et à montrer que Chrome OS ce n'est pas uniquement sur des netbooks anémiques low-cost. Je vois pas qui peut acheter ça à ce tarif...

  9. Brutux dit :

    C'est possible, mais là je ne vois aucun constructeur prendre le risque de développer un produit sur une base à ce tarif. Mais je ne peux m'empêcher de me demander pourquoi ne sont-ils pas restés sur une base ARM.

    Mais tout n'est pas jeter pour autant, le ratio de la dalle est clairement intéressant, bien que si IPS risque de gouffre énergétique, l'OS a une philosophie que je n'affectionne pas (le tout cloud) mais je suis quotidiennement le développement du noyau Linux et par conséquent je suis les changements faits par Kees Kook (entre autres) pour Chromium OS, et il y a de très bonnes idées qui en sorte notamment d'un point de vue sécurité.

  10. TheRFCBlueBear dit :

    Peut-être... mais, entre nous, je ne vois pas en quoi ce PC peut se prévaloir d'être une "vitrine" (technologique ?) pour Google... n'importe quel PC du commerce peut faire tourner leur OS sans grand intérêt et le reste de la config (de ce que l'on en sait) n'a rien de trépidant. Même à la moitié du tarif annoncé, l'intérêt est assez limité (de mon point de vue).

    A ce prix-là, c'est du vol, purement et simplement. C'est Google... 😉

  11. Brutux dit :

    @TheRFCBlueBear : tu ne peux pas dire que Google est coutumier de pratiques tarifaires exorbitantes sur ses produits, regarde leur tablettes et smartphones ça reste très agréssif comme tarification cependant là oui ils ont craqué mais ça reste selon moi mieux que Microsoft qui te propose des tablettes Win RT (et ça risque d'être pire avec la version x86) à des tarifs risibles et avec mesdames et monsieurs la moitié de l'espace de stockage prévu, bon cela dit depuis 1981 Microsoft n'est pas connue pour l'optimisation système donc on leur pardonnera en revanche pour le reste regardons leur vente très moyenne et les derniers commentaires de BG…

    Au plaisir therfcbluebear 😉

Les commentaires sont fermés.

Remonter en haut de la page