Revue de presse des tests publiés sur le Web (Aorus X5 v6)

Un 15 pouces très puissant avec GeForce GTX 1070 inside !



Ce soir, nous vous faisons part du test du Aorus X5 v6, un portable gamer destiné aux joueurs nomades pour le moins exigeants.

aorus-x5-v6

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 15.6’’ Quad HD+ LED IPS G-Sync (2880x1620, mat/antireflet)
Processeur Intel Core i7-6820HK (2.7 GHz)
Mémoire vive installée (max) 16 Go DDR4 (32 Go max), 4 slots (2 libres)
Espace de stockage SSD 256 Go (M.2) + 1 To HDD
Carte graphique NVIDIA GeForce GTX 1070 8 Go GDDR5 dédiés
Lecteur optique -
Système audio Aorus Acourstic+, 2 haut-parleurs de 2W + 2 caissons de basse
Webcam Oui, 1.3 megapixels avec micro
Réseau Wi-Fi ac + Ethernet Gigabit Qualcomm Killer e2200
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.1
Lecteur de cartes Oui, SD
Sortie(s) vidéo 2 x HDMI 2.0, mini-DisplayPort
Lecteur d'empreintes digitales -
Entrée(s) / Sortie(s) S/PDIF, Casque, Micro
ExpressCard -
Firewire -
USB 3 USB 3.0 + 1 USB 3.1 Type-C
Système d'exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymère 94.24Whr
Autonomie annoncée -
Dimensions (mm) 390 x 272 x 22.9
Poids 2.57 Kg
Garantie 1 an
Autre Clavier chiclet rétro-éclairé avec pavé numérique, touchpad multi-touch
Logiciels Applications Aorus

Aorus est spécialisé dans la confection de portables au design très fin sans (trop de) compromis sur les performances. Leur dernier 15 pouces en date, l'Aorus X5 v6 est visuellement identique aux anciennes génération de X5. Le châssis opte toujours pour un revêtement noir en magnésium, une silhouette angulaire et pour un couvercle au toucher doux. Dans l'ensemble, la coque est solide et ne ploie pas sous la pression, excepté au niveau de l'écran que le testeur aurait aimé plus robuste. L'assemblage est excellent même au niveau des arrêtes de l'écran. Seul petit point en sa défaveur, les charnières très fines semblent fragiles. Mieux vaut donc prendre un maximum de précautions pour ouvrir l'écran, à un angle maximum de 140°. En 15 pouces, l'Aorus X5 v6 est l'un des portables gamers puissants les plus fins et légers, juste après le MSI GS63VR.

Question évolutivité, les PC Aorus sont connus pour leur facilité d'accès aux composants et le nouveau X5 ne fait pas exception à la règle. Le panneau inférieur de la base s'enlève entièrement sans verrou ou vis cachées. Vous accédez alors directement à la batterie, au stockage et à la mémoire vive (2 slots libres placés en dessous de la carte mère).

La connectique a opéré une légère refonte par rapport à la génération précédente. On retrouve trois ports USB 3.0 Type-A et un USB 3.1 Type-C Gen2 supportant le Thunderbolt 3. Si la notice du PC atteste la présence de deux sorties vidéo (HDMI et mini-DisplayPort), le testeur assure qu'il en y a bien trois dont deux prises HDMI 2.0 (4K jusqu'à 60 FPS). En revanche, l'absence de port Thunderbolt dédié est un moins face à la concurrence. De plus, le port VGA ne fait plus parti du lot puisque Nvidia a retiré son support en natif dans ses dernières CPU Pascal et le lecteur de carte SD montre des débits de transfert particulièrement lents. Côté communication en revanche, point de lenteurs en perspectives.

La préhension du clavier reste la même avec sa course peu profonde, sa bonne rétro-action et son expérience de frappe somme toute satisfaisante. Les touches gigotent et cliquettent un peu plus que sur le SteelSeries de chez MSI. Le gros bouleversement sur ce clavier concerne le rétro-éclairage RGB individuel de chaque touche. Un détail qui ne manquera pas de plaire aux accros à la personnalisation. Aorus a visiblement tenu compte des remarques faites sur son le pavé tactile du X5, jugé trop brillant et difficile à utiliser. Ici, la nouvelle surface est plus large, matte et douce. Manipuler la souris et réaliser des gestes multi-touch devient bien plus naturel et facile. Pour autant, les clics de souris intégrés n'ont pas été améliorés et sont toujours aussi "spongieux" et courts.

Le modèle testé est équipé d'un écran Quad HD + (2880 x 1620 px) sur un ratio peu commun 1:78. Son contraste est excellent et sa luminosité est amplement satisfaisante pour une utilisation en intérieur, bien que les modulations de rétro-éclairage aient posées problème au testeur sur tous les niveaux de luminosité. Le rendu colorimétrique est dans la moyenne avec un espace sRGB couvert à 86% et un Delta E autour de 5, de même que la visibilité en extérieur, rendue possible grâce à la bonne luminosité et à la dalle mate.

Aorus aurait très bien pu se contenter du processeur i7-6700HQ mais a décidé de tabler un peu plus haut avec le Core i7-6820HK. Il est cadencé à 4 GHz en Boost pour atteindre des performances excellentes en usage exigeant. Couplé avec 16 Go de mémoire vive en DDR4, la base de l'Aorus X5 v6 prend en charge toutes les tâches possibles et imaginables et reste à l'aise en multitâche. Le stockage est quant à lui très généreux avec trois emplacements M.2 2280 (2x PCIe NVMe Gen3 x4 + 1x PCIe NVMe Gen3 x2) et un disque dur SATA III. Le modèle testé concentre un SSD de 256 Go particulièrement rapide pour un Samsung NVMe (plus de 1000 MB/s !) et un disque dur d'1 To à 7200 tr/min vivace lui aussi (110 MS/s).

La très grande majorité des jeux pourront tourner à des niveaux de détails maximum en Full HD (60FPS) grâce à la carte graphique GeForce GTX 1070, conçue pour jouer sur des résolutions bien plus élevées que du 1920 x 1080 px. Cela-dit, elle peine encore face à du 4K à 60 FPS. Entre les deux, la définition 3K 2880 x 1620 du Aorus X5 V6 permet de très bons scores sur le bench, avec l'exploitation optimale de la G-Sync dans la majorité des cas.

Sans surprise, les deux ventilateurs et les cinq caloducs ont fort à faire avec cette configuration et tournent en permanence pour refroidir la machine. Le bruit reste cependant assez discret au repos ou en usage léger, à condition de fonctionner en mode Eco. Lors du jeu, le bruit augmente de façon notable, obligeant l'utilisateur à chausser un casque. Les températures grimpent forcément mais les points chauds restent concentrés à l'arrière.

Malgré une batterie plus importante que la concurrence, l'Aorus X5 v6 dépasse à peine les 3 heures en navigation Web avec Wifi actif.

Il obtient la note de 83%.

Accédez au test du Aorus X5 v6

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Remonter en haut de la page

  1. Matt dit :

    Le GS63VR ne possède pas de GTX 1070 comme indiqué sur l'article, contrairement à d'autres, qui eux, ne sont pas cités..

  2. Paladium dit :

    C'est un Aorus X5 et non un MSI GS63

    http://www.prix-portables.fr/recherche/gs63.html

  3. Eve dit :

    @Matt: Phrase mal tournée, c'est corrigé merci 🙂

  4. mec du 25 dit :

    Ce post datte mais c'est pas grave: je le déterre quand même juste pour dire que j'ai le premier modèle de X5 et maintenant encore je suis tranquille avec tout les jeux récent... certainement que je vais encore attendre un peut avant de passer au petit frère de mon X5... 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + = 13

 

Remonter en haut de la page