Revue de presse des tests publiés sur le Web (Acer Aspire V17 Nitro VN7-793G)

Un 17 pouces affiné avec GTX 1050 Ti et Thunderbolt 3



Aujourd'hui, parcourons un test du nouvel Acer Aspire V17 Nitro VN7-793G dans sa déclinaison la moins véloce (i5-7300HQ, 1 To, FHD). Ce portable grand format est salué pour son élégance, sa variété de ports et ses bonnes performances générales.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 17.3’’ Full HD LED IPS ComfyView (1920x1080, mat/antireflet)
Processeur Intel Core i5-7300HQ Kaby Lake (2.5 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée (max) 8 Go (1 x 8 Go) DDR4 2400 MHz (32 Go), 2 slots (1 libre)
Espace de stockage 1 To à 5400 tr/min + 1 emplacement M.2 libre
Carte graphique NVIDIA Maxwell GeForce GTX 1050 Ti 4 Go GDDR5 dédiés, Intel HD 630 intégrée au processeur et Optimus
Lecteur optique -
Système audio 4 haut-parleurs (8W au total) Dolby Digital Plus Home Theatre Dialog Enhancement
Webcam Oui, 1.3 megapixels CrystelEye HD avec micro
Réseau Wi-Fi ac + Ethernet Gigabit
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartes SD
Sortie(s) vidéo HDMI (HDCP)
Lecteur d'empreintes digitales Oui
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard -
USB 2 USB 2.0 + 2 USB 3.0 + 1 USB 3.1 Type-C (Thunderbolt 3)
Système d'exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymer 3 cellules 69Whr
Autonomie annoncée 7 heures
Dimensions (mm) 422 x 298 x 25 mm
Poids 3.1 Kg
Garantie 1 an
Autre Clavier chiclet rétro-éclairé avec pavé numérique, touchpad multi-touch
Logiciels Applications Acer

Visuellement, l'Acer Aspire VN7-793G ne diffère pas vraiment de son prédécesseur, le VN7-792G. Il n'y a qu'en y regardant de plus près que l'on peut remarquer l'arrivée d'un contour chanfreiné et chromé sur le pavé tactile, et d'une surface aluminium devenue lisse sur la base supérieure du PC. Par ailleurs, la charnière polie et sculptée est exactement identique, de même que le dessin des sorties d'air à l'arrière. Notez en outre qu'Acer a décidé de supprimer le lecteur optique afin de positionner une batterie plus importante et une meilleure solution de refroidissement, un parti-pris que le testeur approuve complétement vu le prix minime d'un graveur DVD externe (autour de 20€). Si les mensurations du PC n'ont pas vraiment bougées non plus, il demeure l'un des 17 pouces gamer les plus fins du marché avec l'Asus GL702VM.

Outre l'abandon du graveur DVD, quelques changements sont à relever sur la connectique, notamment dans la distribution des interfaces. Le port audio et le lecteur de carte SD sont désormais sur le côté gauche à côté de deux USB 2.0. Sur la droite, on retrouve le port Ethernet, la sortie HDMI, deux USB 3.0 et un USB 3.1 Type-C avec support Thunderbolt. Ainsi distribués, les ports sont faciles d'accès et ne gênent pas la manipulation d'une souris externe puisque placés à l'arrière du châssis. Aucune trappe de maintenance n'est prévue et ouvrir la machine n'est pas chose facile : les vis des angles sont plus grosses que les autres, des clips sont dissimulés sous la coque et il faut être vigilant avec les ports.

Côté périphérique de saisie, le clavier dispose de la même expérience de frappe que son prédécesseur avec un rétro-éclairage rouge sur une nuance. La course, la rétro-action comme le bruit de frappe sont agréables et la saisie peut convenir à de l'écriture productive. Le pavé tactile est quant à lui équipé d'un lecteur biométrique dans son angle gauche en haut. Le testeur a été gêné par ce dernier car il a entravé quelques un de ses déplacements. En revanche, la surface est suffisamment sensible et supporte parfaitement les gestes multi-touch tandis que les clics de souris sont réactifs et discrets.

Le modèle testé est équipé d'une dalle IPS mate de définition Full HD (1920 x 1080 px). Ses taux de luminosité et de contraste sont satisfaisant même si le testeur considère qu'un PC de cette gamme devrait proposer un peu mieux. Bon point, aucun scintillement causé par la luminosité dynamique (PWM) n'a été détecté et la reproduction des couleurs est particulièrement fidèle avec un Delta E proche de 3 et un spectre sRGB presque entièrement couvert.

Architecturé autour d'un Quad Core i5 Kaby Lake, 8 Go de mémoire vive et d'un simple disque dur d'1 To à 5400 tr/min, le modèle testé abrite la configuration la plus faible croisée dans ce nouvel Acer Aspire VN7-793G. Malgré tout, tout se comporte comme il le devrait et les performances sont honorables pour quiconque chercherait une machine capable de dépasser l'usage bureautique pour s'atteler à du montage vidéo ou à un peu de 3D. La fluidité du système est agréable grâce à la RAM en quantité suffisante mais l'absence de SSD se fait cruellement sentir lors du délai de chargement du système ou des applications. A savoir qu'un slot M.2 (SATA ou NVMe) est libre.

La partie graphique est confiée à la GeForce GTX 1050 Ti secondée par la technologie NVIDIA Optimus qui va privilégier la puce HD 620 intégrée au processeur lors des usages légers pour optimiser l'autonomie. Néanmoins, lors de tâches plus exigeantes, elle switch automatiquement sur la carte dédiée, capable de faire tourner l'ensemble des titres du marché en Full HD sans accroc (détails "Medium" ou "High").

La ventilation est très discrète sur l'Acer Aspire VN7-793G, notamment au repos lorsqu'un seul des ventilateurs ne tourne et que le disque dur ne se fait presque pas entendre. Poussé dans ses retranchements, le PC émet évidemment plus de bruit mais reste dans la bonne moyenne de sa catégorie. En outre, les températures sont bien dissipées même si le fonctionnement sur batterie bride les performances de façon significative.

L'autonomie n'est pas le point fort de cet Aspire VN7-793G qui arrive à peine à atteindre les 4h38 de fonctionnement en navigation Web avec Wifi actif. C'est bien moins qu'attendu.

Il obtient la note de 87%.

Accédez au test du Acer Aspire V17 Nitro VN7-793G

Nous vous rappelons que les avis ci-dessus n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Remonter en haut de la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 + 6 =

 

Remonter en haut de la page