Revue de presse des tests publiés sur le Web (HP Envy 13-ad)

Un 13 pouces léger avec Kaby Lake Refresh



Amorçons la semaine avec un nouveau test du HP Envy 13-ad, un ultrabook de 13 pouces au design particulièrement soigné, salué notamment pour son clavier de très bonne facture, son endurance et ses performances dans le haut du panier.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 13.3" Full HD IPS LED tactile multi-touch (1920x1080, brillante)
Processeur Intel Core i7-8550U Kaby Lake Refresh (1.8 GHz, 4 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max) 8 Go (soudés) LPDDR3 1866 MHz
Espace de stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 256 Go
Carte graphique Intel UHD 620 intégrée au processeur
Lecteur optique -
Système audio 4 haut-parleurs Bang&Olufsen Audio Boost
Webcam Oui, Full HD TrueVision avec micro
Réseau Wi-Fi b/g/n/ac (2x2)
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.1
Lecteur de cartes Oui, microSD
Sortie(s) vidéo -
Lecteur d'empreintes digitales Attente de confirmation
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard -
Firewire -
USB 2 USB 3.1 (Gen1, dont 1 Boost) + 2 USB 3.1 Type-C (Gen1)
Système d'exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymère 6 cellules 53.6Whr
Autonomie annoncée 10 heures
Dimensions (mm) 305.4 x 215.6 x 13.9
Poids 1.32 Kg
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet rétro-éclairé, touchpad multi-touch
Logiciels Applications HP

Le testeur voit passer un nombre très important de PC argentés dans son laboratoire et il est bien souvent difficile de les différencier, mais le HP Envy 13-ad ajoute quelques petites touches originales qui lui permet de se distinguer de cette offre uniforme. Son couvercle en aluminium est souligné par une base inclinée qui entoure la charnière, lui conférant un style épuré. Le logo brillant au centre du couvercle ressort visiblement et le profil très effilé de l'ultrabook joue sa part de séduction. A l'ouverture de l'écran, on découvre une base entièrement argentée (touches de clavier comprises) et des bordures d'écran plutôt fines - sans pouvoir rivaliser avec celles du Dell XPS 13 pour autant. Particulièrement fin (13,9 mm) et léger (1,32 kg), le HP Envy 13-ad ne se fera pas remarquer dans une sacoche.

Pour un ultrabook aussi fin, le HP Envy 13-ad met à disposition une variété d'interfaces plutôt honnête, incluant deux ports USB 3.1 de taille standard et deux ports USB 3.1 Type-C. On retrouve aussi une prise audio et un lecteur de cartes microSD. Les USB-C peuvent être utilisés pour la recharge, le transfert de données ou comme sortie vidéo mais ne peut accepter d'alimentation que d'un chargeur HP. Notez qu'une alimentation dédiée est prévue.

Selon le testeur, le clavier de l'ultrabook est tellement confortable qu'il constitue à lui seul un argument de taille pour séduire les étudiants et les écrivains prolifiques. La course de frappe a beau être plutôt courte (1,2 mm), les touches proposent un retour prompt et réactif. Le pavé tactile est tout aussi qualitatif avec une surface parfaitement sensible qui prend en charge l'ensemble des gestes multi-touch.

L'écran tactile Full HD IPS (1920 x 1080 px) offre une qualité d'image décente. Il reproduit 106% de l'espace sRGB, ce qui assure un rendu colorimétrique particulièrement fidèle. Par contre, la luminosité en sensiblement en dessous de la moyenne (248 nits) et combiné à la dalle brillante, ne permet d'utiliser l'ultrabook confortablement en extérieur.

Architecturé autour d'un Quad Core i7 Kaby Lake Refresh basse conso, de 8 Go de mémoire vive et d'un SSD dédié rapide (PCIe) de 256 Go, le modèle testé offre un excellent niveau de performances. Celui-ci peut se confronter à l'ensemble des tâches courantes (navitation Web, suite Office, lecture de vidéo) ainsi qu'à certaines applications exploitant l'architecture multi-cœur comme le montage vidéo ou la retouche photo poussée. Dans l'ensemble, l'ultrabook assure un traitement particulièrement rapide des données et des temps de réponse très réduits grâce au SSD NVMe PCIe. La puce UHD 620 intégrée au processeur se charge du traitement graphique en usage courant et peut même lancer la plupart des titres peu exigeants en Full HD moyennant un niveau de détails abaissé.

La température du HP Envy 13-ad reste mesurée après 15 minutes de streaming vidéo et son châssis ne devient jamais inconfortable à installer sur les genoux.

Avec une autonomie avoisinant les 10 heures en navigation Internet avec Wifi actif, une journée de travail éloigné d'une prise ne lui fera jamais peur. L'ultrabook surpasse la moyenne de sa catégorie de plus d'1 heure.

Il obtient la note de 4/5.

Accédez au test du HP Envy 13-ad

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Remonter en haut de la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 + = 9

 

Remonter en haut de la page