Mozilla propose au téléchargement depuis hier Firefox 57 Quantum, une mise à jour majeure de son navigateur apportant de nombreuses améliorations.

Dès le lancement de Firefox 57, on note que le navigateur se pare d’une nouvelle interface Photon épurée avec des icônes remaniées (tout comme le logo) et un design dans les tonalités sombres et claires. On peut aussi opter pour un thème soit sombre, soit clair.

Lorsqu’on ouvre un nouvel onglet, une page récapitule les sites les plus visités par l’utilisateur et affiche une section éléments-clés qui regroupe les « page intéressantes » visitées récemment ou ajoutées aux marque-pages.

La nouvelle bibliothèque présente dans la barre d’outils recense à la fois l’historique, les marques pages, les onglets synchronisés, la liste Pocket ainsi que la fonction Captures d’écran, autre nouveauté de Firefox Quantum.

La barre de recherche fusionne pour sa part avec la barre d’adresse mais une option permet de l’afficher au besoin.

Mozilla communique par ailleurs sur une amélioration des performances.
Firefox 57, annoncé comme 2 fois plus rapide que Firefox 52, consommerait ainsi 30% de mémoire en moins que Google Chrome 61.
Il exploite notamment le multiprocessus et les capacités multicœurs des processeurs, le rendu graphique étant géré par le GPU. À ce sujet, l’intégration de WebRender prévue en 2018 a pour objectif de mieux exploiter ce dernier.

La nouvelle version du navigateur de Mozilla offre également une Protection contre le pistage pour bloquer les publicités qui trackent les utilisateurs (Options > Vie privée et sécurité) et marque le passage aux WebExtensions (format unifié pour les extensions).

Pour télécharger Firefox 57 Quantum, c’est en par ici.