Acer Swift SF314-52-53QB, ultrabook 14 pouces Bleu Full IPS i5 SSD (499€)

SSD 128 Go, Core i5 Kaby Lake, Full HD IPS mat, USB-C, design bleu



Article initialement publié le 27 novembre 2017 :



Pour plus d'infos sur le Swift SF314-52, vous pouvez consulter notre test

__

Acer revient avec une nouvelle déclinaison bureautique de son Swift 3 SF314 relooké pour la rentrée. Installé dans un boitier bleu métallisé au poids contenu, l'Acer Swift SF314-52-53QB est un ultrabook de 14 pouces dominé par un bel écran Full HD IPS Gorilla aux bordures affinées. Il repose sur une base standard composée d'un Core i5 Kaby Lake, de 4 Go de mémoire et d'un SSD dédié de 128 Go. Tablez également sur un clavier rétro-éclairé, sur un lecteur d'empreintes digitales et sur un châssis retravaillé à la silhouette plus compacte, pour moins de 650 euros.

Caractéristiques Acer Swift 3 SF314-52-53QB

Dalle 14’’ Full HD LED IPS ComfyView (1920x1080, antireflet)
Processeur Intel Core i5-7200U Kaby Lake (2.4 GHz, 2 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max) 4 Go (soudés) DDR4 2133 MHz
Espace de stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 128 Go
Carte graphique Intel HD 620 intégrée au processeur
Lecteur optique -
Système audio 2 haut-parleurs Dolby Home Theater v4
Webcam Oui, HD 720p CrystelEye HD avec micro
Réseau Wi-Fi ac (Intel Dual Band Wireless-AC 7265)
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.0
Lecteur de cartes SD/MMC
Sortie(s) vidéo HDMI
Lecteur d'empreintes digitales Oui
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard -
USB 2 USB 3.0 + 1 USB 2.0 + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1)
Système d'exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymère 4 cellules 3220mAh 48Whr
Autonomie annoncée 8 heures
Dimensions (mm) 341 x 236.6 x 17.95
Poids 1.5 Kg
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet rétro éclairé, touchpad multi-touch
Logiciels Applications Acer

Le design a été l'un des critères principaux pour réinterpréter son Swift 3. Dans le fond, l'Acer Swift SF314-52-53QB ne diffère pas tant que ça de son prédécesseur, le Swift SF314-51. Il hérite toujours d'une coque à base de métal (couvercle et intérieur), d'un profil fin de 18 mm et d'une charnière centrale permettant d'ouvrir l'écran à 180 degrés. En revanche, le design change sensiblement avec un châssis bleuté plus compact - il perd 3 cm en largeur - une finition brossée sur le couvercle et autour du clavier et le déplacement de la marque Acer au centre du couvercle. L'épaisseur reste inchangée mais le poids gagne 100 g à 200 g (pour les versions avec CG dédiée), restant dans la moyenne de sa catégorie nomade. Notons en outre que son clavier a été lui aussi remanié avec un positionnement des touches plus ergonomique - il perd la ligne de touches Fonctions sur la droite.

Pas de gain côté autonomie qui mise sur le même type de batterie. Tablez donc sur 6h30 environ en navigation Internet avec Wifi actif. Un résultat dans la moyenne même si beaucoup de concurrents font désormais plus fort.

Le point sur lequel Acer a opéré le plus de bouleversements, c'est au niveau de l'écran. Dans un premier temps, une dalle bord à bord fait son apparition, résultat d'un châssis plus compact (on a déjà vu bords plus fins). Ensuite - et c'est là que les avis divergent - Acer abandonne la dalle mate Confyview pour recouvrir l'écran d'une couche de verre Gorilla, censée apporter une très bonne résistance aux chocs. Problème, cette couche de verre est brillante et donc sujette aux reflets en environnement lumineux, un "détail" qui pourra en rebuter certains. Pour le reste, les spécifications restent d'un très bon niveau avec une définition dense Full HD (1920 x 1080 px) et le support d'une précieuse dalle IPS aux angles de vision larges et à la reproduction des couleurs plus fidèle que du TN.

Outil de mobilité, l'Acer Swift SF314-52-53QB fait la part belle à l’ensemble des tâches bureautiques grâce à un cœur honorable composé d'un Core i5 Kaby Lake et de 4 Go de mémoire vive. En pratique, cette combinaison offre suffisamment de répondant pour supporter les outils courants comme le surf sur le Web, le travail sur Office, la lecture de vidéo et un peu de retouche photo (sans traitement graphique poussé). Le multitâche n'est en revanche pas favorisé par la quantité limitée de RAM.

Heureusement, le SSD dédié est là pour apporter un coup de fouet au système. Cette solution de stockage connue notamment pour son économie d'énergie, son silence et sa robustesse, est surtout un sérieux partenaire en terme de réactivité. Avec lui, Windows va se charger presque instantanément et le lancement des différentes tâches accusera moins de lenteurs. A noter tout de même que sa capacité est loin de celle d'un disque dur standard. Il faudra donc faire des concessions sur le stockage (environ 90 Go de libre) ou opter pour une solution en ligne ou externe.

Dépourvu de carte graphique dédiée, l'ultrabook ne se destine pas aux joueurs. Toutefois, la puce HD 620 intégrée au processeur pourra toujours lancer quelques titres anciens en Full HD, de quoi divertir occasionnellement quelques joueurs peu exigeants.

La connectique ne reçoit quant à elle pas d'évolution majeure, si ce n'est l'ajout d'un port USB 3.0 en plus des deux déjà présents (dont un USB 2.0). Le niveau est cependant très correct avec la présence d'un port USB Type-C polyvalent et d'un lecteur biométrique (sous le clavier, à droite) pour sécuriser vos données et vous authentifier à votre session d'un simple toucher du doigt. Pour le reste, on retrouve un lecteur de carte SD, une sortie HDMI et la dernière génération du module Wifi AC.

Notre avis (novembre 2017) : Vous pouvez dès à présent vous procurer l'Acer Swift SF314-52-53QB pour 640 euros à la FNAC (prix adhérent). Il se positionne dans la moyenne de sa catégorie sur notre comparateur de prix, sachant que les quelques modèles qui lui font face bénéficient pour la plupart d'une solution de stockage plus généreuse.

Remonter en haut de la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 9 = 18

 

Remonter en haut de la page