Revue de presse des tests publiés sur le Web (Acer Nitro 5 Spin NP515-51)

Quand Acer réunit l'ultrabook convertible avec le PC gamer



Partageons ce soir un test de l'Acer Nitro 5 Spin NP515-51, le premier PC à combiner dans un package abordable un ultrabook tablette fin, un 15 pouces joueur et une machine polyvalente. Le tout avec une belle endurance et un excellent écran.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 15.6’’ Full HD LED IPS 60Hz tactile multi-touch 10 points (1920x1080, brillante)
Processeur Intel Core i5-8250U Kaby Lake Refresh (1.6 GHz, 4 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max) 8 Go (soudés) DDR4 2133 MHz
Espace de stockage SSD 256 Go M.2 (2280) NVMe PCIe + 1 To 5400 tr/min
Carte graphique NVIDIA Pascal GeForce GTX 1050 4 Go GDDR5 dédiés, Intel UHD 620 intégrée au processeur et Optimus
Lecteur optique -
Système audio 2 haut-parleurs Dolby Home Theater v4
Webcam Oui, HD 720p avec micro (support HDR)
Réseau Wi-Fi ac (2x2)
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.1
Lecteur de cartes SD/SDXC
Sortie(s) vidéo HDMI
Lecteur d'empreintes digitales Oui
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard -
USB 2 USB 3.0 + 1 USB 2.0 + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1)
Système d'exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Ion 4 cellules 3220mAh
Autonomie annoncée 10 heures max
Dimensions (mm) 381.5 x 258.1 x 17.90
Poids 2.2 Kg
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet rétro-éclairé, touchpad multi-touch ; Stylet Actif fourni
Logiciels Applications Acer

Installé dans un châssis en aluminium, l'Acer Nitro 5 Spin NP515-51 profite d'un look premium, d'un toucher agréable et d'une rigidité à toute épreuve mais l'emploi de tout ce métal entraine quelques inconvénients à prendre en compte. D'abord, les surfaces accrochent très nettement les traces de doigts et cela rajoute un peu de poids sur la balance. Pesant 2.2 kg, l'ultrabook devrait tirer sur les bras lorsqu'il est utilisé en mode tablette. Ceci dit, sa finesse est vraiment remarquable pour une machine qui renferme une GTX 1050 avec seulement 18 mm d'épaisseur. Dans l'ensemble, Acer a su équilibrer le design entre sophistication et détails racés. Les détails rouges sont nombreux mais s'intègrent bien à la coque noire - le testeur apprécie tout particulièrement le contour de la base chanfreiné rouge mat. Les charnières sont rouges elles aussi et ont la particularité d'être très fermes, ce qui empêche l'écran de rebondir lors de l'usage du tactile en mode ordinateur mais qui rend l'ouverture du couvercle un peu délicate.

La distribution et la composition de la connectique est bonne, avec la plupart des interfaces regroupée sur la gauche : l'alimentation, la sortie HDMI, le port USB Type-C (Gen1 malheureusement) et deux autres ports USB 3.0. Le bord droit reçoit un port USB 2.0, le lecteur de carte SD, la prise casque, les boutons de volume et le bouton Power (rouge).

Le clavier prend un virage plus gaming avec la mise en relief des touches ZQSD et le rétro-éclairage rouge. Si ce look peut en freiner certains, le confort de frappe est tout ce qu'il y a de convaincant avec une course suffisante et une rétro-action nette et précise. Le pavé tactile est tout aussi satisfaisant avec sa large surface de saisie, son toucher doux, ses boutons de souris intégrés précis et sa bonne réactivité générale. Il intègre une lecteur d'empreintes digitales dans son angle haut/gauche.

L'accès aux composants internes n'est pas très compliqué et vous pouvez facilement ouvrir le capot pour la maintenance ou l'évolutivité. Sans surprise, cette dernière est très limitée et dans ce cas, se contente du stockage avec un port M.2 2280 NVMe PCIe et une baie de 2,5 pouces. La mémoire vive est soudée à la carte mère et ne peut donc pas être augmentée.

L'Acer Nitro 5 Spin NP515-51 accueille une dalle IPS tactile Full HD (1920 x 1080 px) de référence Innolux N156HCA-EA1. Ses angles de vision sont excellents, ce qui est idéal pour un usage tablette nomade. La luminosité (327 cd/m2 max.) est élevée elle aussi, de même que le taux de contraste (1300:1), ce qui assure une reproduction vive de l'image. D'autant que la colorimétrie est respectée avec 91% de l'espace sRGB couvert. Bon point également, le testeur n'a remarqué aucun effet de luminosité scintillante au dessus de 90 cd/m2.

Architecturé autour d'un Quad Core i5 Kaby Lake Refresh, de 8 Go de mémoire vive et d'un stockage hybride de 1,2 To, le modèle testé peut faire face à un large panel d'utilisations. La bureautique n'a pas de secret pour lui, de même que le multimédia et le processeur peut même s'adonner à de l'édition légère (Photoshop, Lightroom). La RAM assure un bon niveau de multitâche et une fluidité correcte lors du jeu tandis que le stockage participe à une bonne réactivité système grâce à l'appui du SSD.

La partie graphique est assurée par la GeForce GTX 1050, une carte graphique dédiée de milieu de gamme et de dernière génération. Celle-ci assure un niveau de jeu convenable en Full HD sur la majorité des opus du marché. A savoir que le GPU arrive à maintenir des fréquences de fonctionnement très honorables malgré la finesse du châssis.

En effet, la dissipation des températures était un point redouté par le testeur. Mais le test révèle une bonne efficacité du système de refroidissement avec un léger effet de "throttling" CPU et GPU aperçu au moment du "stresstest", mais rien de dommageable à l'usage. A noter tout de même que la coque chauffe un peu plus qu'attendu au centre de la charnière, sans que cela ne rende le jeu inconfortable.

Intégrant une batterie de capacité importante (50,7 Whr), l'Acer Nitro 5 Spin NP515-51 surprend par son endurance. A vrai dire, il s'agit même d'un des meilleurs relevés pour un 15 pouces. En navigation Web avec Wifi actif et le mode "économie d'énergie" activé, l'ultrabook a tenu plus de 11 heures avant de s'éteindre. Bluffant.

Accédez au test de l'Acer Nitro 5 Spin NP515-51

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Remonter en haut de la page

Vos avis et retours d'expérience :


  1. Jam dit :

    Problème d'URL dans votre article

  2. Julien dit :

    corrigé, merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 3 = 9

 

Remonter en haut de la page