IBM travaille actuellement avec divers partenaires à la conception d’une puce gravée en 28nm censée concurrencer le processeur Atom d’Intel.

ibm-logo

Alors que l’engouement pour les Netbooks ne cesse de croitre et que la tendance actuelle est à des ordinateurs portables au poids et au prix contenus offrant une belle autonomie, IBM compte lui aussi s’arroger une part du gâteau.

Pour l’instant, c’est surtout Intel qui tire son épingle du jeu, son processeur Atom, décliné en DiamondVille (N270/N280) et Silverthorne (Z5xx), étant présent dans une large majorité de Netbooks.

IBM s’est ainsi associé Chartered Semiconductor, GlobalFoundries, Infineon, Samsung, STMicro et Toshiba au sein de la Joint Development Alliance afin de développer et produire des puces gravées en 28nm.

Ce processeur gravé en 28nm, et dont la production devrait démarrer d’ici 2010, est destiné à intégrer des Netbooks et appareils mobiles.

Selon IBM, cette puce offrira 40% de performances en plus tout en consommant 20% d’énergie en moins par rapport aux processeurs actuels.

Effectivement, un processeur 28nm aurait un intérêt certain par rapport à l’Atom gravé en 45nm. On pourrait ainsi bénéficier de Netbooks plus performants mais aussi plus autonomes.

Gageons toutefois qu’Intel ne restera pas les bras croisés, et pourrait bien lancer dans les prochains mois des puces gravées en 32nm. En attendant, on verra débarquer fin 2009 une nouvelle plateforme pour Netbooks baptisée PineTrail composée d’une puce Pineview gravée en 45nm qui intègre notamment une partie processeur et une partie graphique (plus d’info ici).

[Source : Vnunet]