Le consortium Serial ATA International Organization (SATA-IO) vient d’annoncer le nouveau standard mSATA ou mini-SATA destiné aux Netbooks et PC portables. Et Toshiba vient d’ailleurs d’annoncer un premier SSD mSATA.

Toshiba mSATA SSD SG2

Le mini-SATA ressemble fort à une carte mini PCI-Express. Toutefois, il affiche des débits plus élevés de 3 Gb/s grâce au SATA II. Bien sûr, le SATA I (1.5 Gb/s) est également supporté.

Ici, le but est en fait de proposer aux fabricants de Netbooks et de PC portables mais aussi d’appareils utilisant des petits disques durs ou SSD un connecteur plus petit que le SATA mais offrant les mêmes performances que ce dernier.

Actuellement, les fabricants de SSD n’utilisent pas tous le même type de connecteurs. L’arrivée de la norme mSATA doit permettre une harmonisation à ce niveau.

Toshiba a d’ailleurs déjà annoncé de nouveaux SSD employant le standard mSATA et appartenant à la famille SG2.

Conçus à base de mémoire flash MLC (Multi-Level Cell) de 32nm, ces SSD mSATA au format SATA II affichent une vitesse de 180 Mo/s en lecture et de 70 Mo/s en écriture.
Ils possèdent un MTBF de 1 million d’heures, fonctionnent avec une tension de 3.3V et mesurent 50.95 x 30 x 4.75 mm contre 54 x 30 x 4 mm pour la version SATA. Ils seront produits en masse dès le mois prochain dans des capacités de 30 Go et 62 Go.

[Sources : BusinessWire et TechConnect]