Nous retrouvons aujourd’hui les tests de l’Asus G51J 3D, d’un ultraportable Hasee proche du Slim’Air et du Packard Bell Dot M.

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Asus G51J 3D

L’Asus G51J 3D testé intègre un chipset Calpella Ibex Peak Intel PM55 Express+ICH9M, un processeur Quad Core Core i7-720QM (1.6 GHz, 6 Mo de cache), 4 Go DDR3 1066 MHz (2 slots, 4 Go max), 2 disques durs SATA de 320 Go à 7200 tr/min, une carte graphique GeForce GTX 260M 1 Go GDDR3 dédié, un écran NVIDIA 3D Vision 120 Hz 15.6’’ HD LED ColorShine d’une résolution de 1366×768, une webcam 2.0 megapixels avec micro, un graveur DVD, un lecteur de cartes 8 en 1, un pavé numérique, 2 haut-parleurs Altec-Lansing certifiés Dolby Sound Room et Dolby 2 Home Theater ainsi que des interfaces Wi-Fi a/b/g/n, Bluetooth 2.1+EDR, HDMI, VGA, Firewire 400, ExpressCard54, S/PDIF, Casque, Micro, Ethernet Gigabit et USB 2.0 (x4 dont 1 combo e-SATA).
Il pèse 3.3 Kg et fonctionne sous Windows 7 Familiale Premium 64 bits avec une batterie 6 cellules 4800mAh.

Il arbore un design élégant similaire au G51J classique avec une finition brillante sur la coque bleue qui fait ressortir les traces de doigts, ce qui est aussi le cas du clavier bien brillant.

Le clavier rétro éclairé ne prend pas toute la largeur du châssis et certaines touches sont plus petites qu’à la normale comme la Shift droite. Néanmoins, la saisie s’avère agréable grâce au design chiclet.

Le touchpad à surface non texturée est fonctionnel et permet de naviguer aisément. Ses boutons à l’apparence plutôt sympa sont un peu raides.

La connectique est fournie mais l’absence de lecteur Blu-Ray regrettable. La webcam est bonne.

L’écran 3D affiche de belles couleurs et ses angles de vision horizontaux sont excellents mais les verticaux plus limités. La partie audio est plutôt satisfaisante.

Les lunettes sont plus lourdes que celles fournies avec les portables Acer 3D. Pour autant, elles ne sont pas inconfortables à porter. Elles intègrent un mini USB afin de les recharger.

Jouer à des titres en 3D est vraiment fun. Il est possible d’ajuster l’effet 3D, de façon à ce qu’il soit plus ou moins poussé. Sur les 400 jeux prêt pour la 3D recensés par NVIDIA, seulement 3 sont estampillés "NVIDIA 3D Vision Ready". C’est le cas de Batman : Arkham Asylum avec lequel la 3D montre tout son potentiel d’immersion.

Côté multimédia et particulièrement lecture de vidéos, on sent qu’elles ne sont pas optimisées pour la 3D. De plus, la transformation de la 2D vers la 3D n’est visible qu’en plein écran. Le film Avatar de James Cameron qui sortira dans quelques jours devrait en revanche rendre beaucoup mieux. Les photos et vidéos filmées en 3D offrent en tout cas des images vives et une belle profondeur.

Malheureusement, la 3D semble avoir un impact négatif côté performances sous les jeux.
Le portable affiche ainsi une moyenne de 32 fps sous Call of Duty : World at War en 1024x768 et de 46 fps sous Left 4 Dead en 1366x768 contre respectivement 37 fps et 51 fps en 1920x1080 pour le modèle non 3D. Sous Far Cry 2, sa moyenne est de 94 fps en 1024x768 (détails optimum) et de 20 fps en résolution native (détails très élevés), soit 15 fps de moins que sous le G51J classique.

Il délivre un score de 5965 points sous PCMark Vantage, soit 1800 points de plus que la moyenne, et de 6779 points sous 3DMark06, soit environ 2600 points de moins que le classique G51J. En désactivant 3DVision, le score grimpe à 11313 points.

Le mini-système Express Gate est opérationnel en 40 secondes de moins que Windows 7.
Le démarrage en 1min13 est rapide. Le Wi-Fi est un peu moins performant que la moyenne.

Son autonomie d’1h16 est faible et inférieure d’1h17 à la moyenne de sa catégorie.
Il est noté 3.5/5.

Accéder au test de l’Asus G51J 3D sur LaptopMag

Hasee ultra

L’ultraportable Hasee testé est configuré avec un chipset Intel 945GSE+ICH7M, un processeur Atom DiamondVille N270 (1.6 GHz), 1 Go DDR2 667 MHz (extensible à 2 Go), un disque dur SATA de 160 Go (500 Go max supporté), une partie graphique intégrée Intel GMA 950 jusqu’à 128 Mo partagés, un écran 13.3’’ HD d’une résolution de 1366×768, une webcam 1.3 megapixels avec micro, 2 haut-parleurs et des interfaces Wi-Fi b/g, HDMI, Casque, Ethernet et USB 2.0 (x2).
Il fonctionne avec une batterie lithium-ion 2750mAh et dispose d’une télécommande.

Livré sous Windows XP Professionnel, il fonctionne bien avec un chargement assez rapide. Le testeur a toutefois rapidement changé de système et opté pour une distribution Linux Ubuntu 9.10. Il gère bien compiz.

La finition est plutôt bonne mais certaines parties ont l’air de manquer de robustesse. Il est fin et un peu bruyant. Son design blanc avec clavier noir est joli.

Le clavier est confortable à l’usage grâce à ses touches plates qui offrent toutefois peu de résistance.

L’écran lumineux est agréable en pratique. La webcam est correcte. Il convient à un usage bureautique et à la lecture de vidéos.

Le Wi-Fi fonctionne sans souci et son autonomie comprise entre 1h45 et 2 heures est faible.

Accéder au test de l’ultraportable Hasee sur Couple Geek

Le Packard Bell Dot M testé (Dot M 070) possède un chipset AMD RS690E, un processeur Athlon L110 (1.2 GHz, 512 Ko de cache, FSB 800 MHz), 1 Go DDR2 de mémoire vive, un disque dur SATA de 160 Go à 5400 tr/min, un chipset graphique Radeon X1270 256 Mo dédiés, un écran 11.6’’ HD LED Ultrabright d’une résolution de 1366×768, une webcam 0.3 megapixel avec micro, un lecteur de cartes 5 en 1 et des interfaces Wi-Fi b/g, VGA, Casque, Micro, Ethernet et USB 2.0 (x3).
Il pèse 1.5 Kg avec sa batterie 6 cellules 4400mAh et fonctionne sous Windows Vista Familiale Basique.

Cet ultraportable parvient-il à convaincre face aux Netbooks, tant en terme de confort et de performances que d'autonomie ? Vous le saurez en consultant notre test dédié.

Accéder à notre test du Packard Bell Dot M