Revue de presse des tests publiés sur le Web (Medion)

En cette fin de semaine, place au test du Medion Akoya X7811.

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

medion akoya x7811 nbc 300x225 Revue de presse des tests publiés sur le Web (Medion)

Le Medion Akoya X7811 testé possède la configuration suivante :

Dalle 17’’ WSXGA+ brillant (1680x1050)
Processeur Intel Core i7-720QM (1.6 GHz)
Mémoire vive installée (max) 4 Go DDR3 1066 MHz (8 Go), 2 slots
Espace de stockage 500 Go à 5400 tr/min
Carte graphique ATI Radeon Mobility HD5870 1 Go GDDR5 dédié
Lecteur optique Graveur DVD
Système audio 4 haut-parleurs + 1 caisson de basses Dolby Home Theater v3
Webcam 3.0 megapixels avec micro
Réseau Wi-Fi b/g/n + Ethernet Gigabit
Bluetooth Oui, Bluetooth 2.1+EDR
Lecteur de cartes 4 en 1
Sortie(s) vidéo HDMI, VGA
Lecteur d'empreintes digitales -
Entrée(s) / Sortie(s) S/PDIF, Casque, Micro
ExpressCard Oui, ExpressCard54
Firewire Oui
USB 4 USB 2.0 dont 1 combo e-SATA
Système d'exploitation Windows 7 Familiale Premium 32 bits
Batterie Li-ion 6 cellules 58Whr
Autonomie annoncée -
Dimensions (mm) 395 x 280 x 44.2
Poids 3.2 Kg
Garantie 2 ans
Autre Pavé numérique ; Tuner TV

Son poids est contenu et sa finition en aluminium brossé fait peu ressortir les traces de doigts. Cependant, la conception laisse un peu à désirer, plusieurs parties fléchissant sous la pression.

La connectique est fournie, mais la distribution des ports aurait pu être meilleure. Si l’ExpressCard est utilisé, plusieurs connecteurs proches peuvent ainsi être rendus inaccessibles.

Le clavier est l’un des points faibles de ce portable, avec un mauvais positionnement des touches, parfois trop petites, et une saisie qui au final n’est pas très agréable.

Le touchpad en revanche est plutôt bon, même s’il aurait pu être mieux placé et plus grand. Il est en tous les cas agréable à l’usage et fonctionnel, boutons compris.

La présence d’une dalle 16/10ème est un atout. L’écran affiche une luminosité limitée mais un bon niveau de noir et un excellent contraste. Il est sujet aux reflets et ses angles de vision sont dans la moyenne, surtout limités à la verticale.

Il délivre de bonnes performances générales avec un indice Windows 7 de 5.9 points et des scores de 5272 points sous PCMark Vantage, 8123 points sous 3DMark Vantage et 12553 points sous 3DMark06.

En résolution native, il affiche une moyenne de 74.3 fps sous FEAR 2, 53.2 fps sous Call of Duty Modern Warfare 2, 60.9 fps sous Anno 1404, 42.5 fps sous Need for Speed Shift, 34.1 fps sous Risen ou encore 29 à 33.2 fps sous Crysis.

Il est bruyant, particulièrement en pleine charge. Il ne chauffe pas en idle mais des points très chauds apparaissent au-dessous en haut à droite lorsqu’il est sollicité.
La partie audio est correcte.

Côté autonomie, il tient 1h16 d’affilées en idle, 1h en surf sur Internet avec Wi-Fi activé, 50 min en lecture DVD et 37 min en pleine charge.

Accéder au test du Medion Akoya X7811 sur Notebookcheck

Remonter en haut de la page

Un commentaire pour “Revue de presse des tests publiés sur le Web (Medion)

  1. Pilipooop dit :

    Moi, il me dit beaucoup cet ordinateur portable !

    J'ai quand même une petite question qui me taraude : certains sites annoncent une largeur inférieure (339 mm au lieu de 395)... Alors qui a raison ?
    Je n'ai pour le moment pas réussi à avoir de confirmation (enfin la logique voudrait que ce soit 395mm pour un 17")...

    Sinon, Marine, il y a la traduction du test proposé ci-dessus disponible sur Notebookcheck.biz : http://www.notebookcheck.biz/Critique-du-Medion-Akoya-X7811-pour-joueurs.29017.0.html
    Personnellement je suis quand même plus alèse avec la langue de Molière !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 + = 8

 

Remonter en haut de la page