Classmate PC : tensions entre Linux Mandriva et Microsoft



Mandriva logo

Alors que l’entreprise française Mandriva a passé un accord avec le Nigéria pour fournir sa distribution avec les Classmate PC commandés, Microsoft a mis son nez dans l’histoire et Windows remplacera finalement la distribution Linux sur les portables low-cost.


Mandriva annonçait fièrement mardi avoir conclu un accord avec le gouvernement Nigérien pour équiper 17 000 ordinateurs portables ClassMate PC achetés par celui-ci d’une distribution Linux.

Pas plus tard que le lendemain, François Bancilhon de Mandriva exprime sa déception dans une lettre en anglais adressée à Steve Ballmer, PDG de Microsoft.

Il s’avère en fait que le Nigéria va bien acheter les distributions Linux Mandriva prévues dans le contrat mais qu’il dotera rapidement ses ClassMate PC de Windows à la place.

Voici quelques passages de la lettre de François Bancilhon à Steve Ballmer

Nous publions une distribution Linux appelée Mandriva Linux. [..] Il s’avère que nous sommes également l’une des sociétés Linux a ne pas avoir signé d’accord avec votre compagnie (personne n’est parfait).
Nous avons récemment conclu un accord avec le Gouvernement Nigérien. Peut être en avez-vous entendu parler, Steve. [..] Nous avons présenté une solution au gouvernement local, ils ont aimé la machine, ils ont aimé notre système, ils ont aimé ce que nous leur offrions, en particulier le fait qu’il soit ouvert, et que nous pourrions le personnaliser pour leur pays et ainsi de suite.

Il explique ensuite que Microsoft est entré dans la danse mais que l’accord a tout de même été conclu, en faveur de Mandriva, et que les ordinateurs sont livrés à l’heure où il écrit ces lignes.

Aujourd’hui, nous entendons un autre son de cloche de notre client : "nous paierons pour le logiciel Mandriva comme convenu, mais nous le remplacerons par la suite par Windows".

François Bancilhon exprime ensuite son amertume face au comportement de Microsoft dans cette histoire, pas claire ni éthique du tout selon lui.

Vous pouvez lire la lettre de François Bancilhon à Steve Ballmer sur le blog officiel de Mandriva.

Publié le par Marine.
Catégories : Divers, Logiciels


767 Vues
Remonter en haut de la page