Test du Dell Inspiron 1520

inspiron 1520 bleu1.thumbnail Test du Dell Inspiron 1520

Introduction :

Enfin, le stress procuré par l’attente de la livraison est terminé. Il aura fallu deux semaines et quatre jours à Dell pour me livrer le petit dernier 15" de la gamme inspiron, tournant sur la nouvelle plateforme
Santa-Rosa d’Intel. Comme toute la gamme Dell, le 1520 est configurable à souhait sur le site du constructeur. Maintenant, voyons ce que vaut cette machine en situation réelle…

Configuration testée de l'Inspiron 1520 :

Processeur : Core 2 Duo T7500 à 2,2 GHz, 4 Mo de Cache, 800 MHz FSB
RAM : 2 Go DDR2 à 667 MHz (2 x 1024 Mo)
Carte Graphique : NVIDIA GeForce 8600M GT / 256 Mo DDR2
Disque Dur : 160 Go 7200 tr/mn SATA
Ecran : 15″+ (1440 x 900) with truelife
Finition : Bleu nuit avec finition microsatinée et webcam 2.0 megapixels intégrée
Bluetooth : Dell TrueMobile 355 internal Bluetooth Module
Lecteur : DVD+/-RW
Connectique : 4 USB, 1 Firewire, 1 VGA, Audio in/out, 1 express card, 1 S vidéo
Lecteur carte : 4 en 1
OS : Vista Home Premium
Garantie : 2 ans de Garantie
Prix : 1600€ (sans réductions) / 1388€ frais de port inclus
 Test du Dell Inspiron 1520

Aspect extérieur et design :

Tout d’abord, la première chose que l’on voit, le capot couleur bleu nuit, donne une bonne impression de sobriété, sans pour autant amener un côté triste à la machine. La finition micro-satinée donne un aspect un peu caoutchouteux (comparable à certaines coques de clef USB en magnésium). Un rendu très satisfaisant, mais je me demande si cette matière résistera bien aux rayures.
Niveau taille, il reste dans la moyenne des 15" avec aussi un poids convenable (environ 3kg)

La première ouverture donne une impression de solidité, malgré le système de crochets qui bouge un peu trop à mon goût.

Pour ce qui est de l’écran, il est surmonté d’une webcam 2 Mpixel et de deux micros très bien intégrés dans la coque. La résolution que j’ai commandée est de 1440x900, et elle m’est largement suffisante. Par contre, j’ai été un peu déçu par l’écran « truelife » vraiment trop brillant (mais un bon positionnement règle le problème et là, c’est vrai que l’on apprécie), et je conseille au gens de regarder en magasin la différence entre un écran brillant et un mat pour savoir à quoi s’attendre.

Clavier, touchpad, enceintes… :

Le clavier, au premier abord semble petit sur la surface du portable, mais les touches restent agréable à utilisées et surtout, silencieuses à l’usage. Les touches "del, inser, end…." sont situées sur la droite de la touche entrée, chose un peu déstabilisante, mais comme tout, il faut juste s’y habituer.
 Test du Dell Inspiron 1520
Les touches multimédia, situées sur l’avant de l’appareil, sont de très bonne facture, et permettent une bonne gestion du son et de la lecture de média. Gros point positif : on peut contrôler par exemple Windows Media Player même en étant en train de jouer en full screen, sans être obliger d’effectuer un alt+tab ! De plus, elles sont très bien intégrées et s’éclairent d’une jolie couleur bleu quand on les utilises.

Pour ce qui est du touchpad, il est pratiquement identique à celui des inspirons 6400, c'est-à-dire très agréable un fois que l’on s’est habitué au fait qu’il n’y ai pas de "clic" net. Tout comme le clavier, il est très silencieux.

Au niveau du son, les enceintes ne satures pas, même au maximum, et procurent une puissance suffisante pour regarder un film en extérieur au milieu des cigales et d’un "petit" mistral. Elles sont orientées vers le bas, ce qui permet (contrairement aux ‘a priori’) un meilleur rendu des basses lorsqu’on pose le portable sur une table, ou toute surface susceptible de faire caisse de résonance.

Performances :

Aucunes surprises au niveau des performances : il correspond aux résultats des précédentes machines Santa-Rosa équipé d’une 8600GT.

Tout d’abord la carte graphique, cette 8600GT tant attendue, a permis d’obtenir sur le benchmark 3DMark06 un score honorable de 3273 points.

Le processeur, un T7500 obtient un score très bon au test Super Pi en calculant 2 millions de décimales du nombre Pi en seulement : 55secondes

Le 1520 a ensuite subi le test PCMark05, et là encore une fois, il s’en sort avec un très bon score de 5342 !

En bref, une machine très performante qui fera tourner la majorité des jeux actuels.
 Test du Dell Inspiron 1520

Connectique :

La connectique de ce 1520 fait partie des points faibles de cet ordinateur, à cause de l’absence de nombreux ports qui sont : le port DVI, HDMI et de l’e-sata, et une connexion réseau en 10/100Mbits seulement.
En revanche, tout le reste est présent, et plutôt bien disposé :

Sur le côté gauche :
le wifi catcher qui permet de detecter la présence du réseau wifi sans lancer vista (2 et 3),
la sortie des ventilos (4) dont la chaleur est supportable,
l’entrée et la sortie audio (5),
le port express-card (6),

Sur le côté droit :
le lecteur CD/DVD (1 et 2),
le lecteur de cartes 4en1 (3)
le port firewire (4)
le port VGA (5),
le port ethernet 10/100Mb (7) qui m’a posé problème pour retirer mon câble la première fois,
2 ports USB (8).

Sur l’arrière, on trouve 2 ports USB supplémentaires, la batterie et le connecteur de l’adaptateur secteur.
 Test du Dell Inspiron 1520

Autonomie :

Les tests d’autonomie ont été réalisés à l’aide du logiciel batterymon

- Luminosité et performances au minimum, wifi éteint, bureautique : 5h10 - Il s’agit ici de taper un texte sous un traitement de texte, ou de travailler sur un fichier tableur, afin simplement de voir qu’elle est l’autonomie maximale en travaillant.
- Luminosité moyenne, wifi allumé et lecture DVD : 2h30 - Peut on regarder un film ? Oui, avec la luminosité moyenne et le Wifi allumé (Messagerie instantanée et lecteur d’e-mail).
- Jeux, luminosité maximale, wifi allumé : 2h00 - Nous avons essayé de pousser le portable à fond grâce à OCCT, un outil de test de charge.

Excellent score au final pour un modèle 15", qui s’explique par la présence de la batterie 9 cellules et en grande partie grâce à la plateforme Santa rosa.
Une idée des consomations :
12Watt au min
40Watt au max.
 Test du Dell Inspiron 1520

Chaleur et bruit :

Alors là, il y a quelques petites remarques à faire, bonnes, et moins bonnes :
Au niveau de la chaleur, n’espérer pas faire trop chauffer la partie clavier du portable, vous n’y parviendrez que difficilement. Mais pour ce qui est du dessous du portable, il chauffe un peu, ce qui peut être gênant pour le poser sur les genoux, mais largement supportable.

Maintenant, fan de silence, réjouissez vous, comme je l’ai dis plus haut, le clavier et le touchpad sont silencieux, et ils restent pourtant plus bruyant que le ventilateur. Donc pas de soucis de ce côté-là, il passera totalement inaperçu, tant que vous n’utilisez pas le lecteur DVD qui s’avère un peu bruyant.

OS et logiciel fourni :

Tout d’abord pour l’OS, je n’ai pas trop eu le choix : Vista home premium ! En appelant dell, il est possible de demander Vista Ultimate.
Les logiciels fournis sont tous accompagnés d’un CD/DVD si on veut réinstaller l’un d’eux, et c’est aussi le cas pour Vista dont le CD de réinstallation est très bien fait.
Pour la gestion du graveur CD/DVD, Roxio Creator est installé et pour tout le reste, il y a Works et les utilitaires de Dell fourni en standard.
 Test du Dell Inspiron 1520

Conclusion :

Le 1520 respecte ses promesses autant au niveau des performances qui sont au rendez-vous, qu’au niveau du design, grâce notamment au capot de couleur. De plus, on aurait pu s’attendre à quelques sacrifices du fait d’un prix plutôt compétitif, mais il n’en est rien. Certes les plastiques ne sont pas du niveau de machine professionnelles, mais ils restent tout de même de bonne qualité. En résumé, une machine aux bonnes performances, avec une qualité légèrement au dessus de la moyenne.

On aime :

- la puissance de la configuration,
- le silence,
- le design et les touches multimédia,
- la webcam et les micros intégrés,
- le rapport performance/prix,
- la possibilité de configurer tous les composants.

On n’aime pas :

- la chaleur dégagé en dessous de la coque,
- le système de fermeture qui bouge un peu,
- le lecteur optique un peu bruyant,
- une connectique peu complète.

Dell En France

Le modèle testé ainsi que toutes les déclinaisons sont directement disponibles en ligne sur le site Français de Dell.

Ce test a été réalisé par La Fouine, membre de notre forum. Nous vous invitons à à lire les commentaires et commenter vous même ce test sur le sujet dédié.

Remonter en haut de la page