Nous en parlions il y a quelques jours, les intempéries qui touchent actuellement la Thaïlande risquent de perturber le marché des PC portables avec en guise d'épée de Damoclès, la menace d'une pénurie de disques durs qui se profile à l'horizon.

Ainsi si les disques durs, plus particulièrement ceux destinés aux desktop, ont connu une hausse significative de leurs tarifs de détail (avec un prix multiplié par quatre pour certains modèles !), les constructeurs sont eux aussi confrontés aux conséquences des inondations qui ravagent la Thaïlande depuis maintenant plusieurs semaines.

David Chang, le directeur financier d'Asus, a ainsi indiqué à Reuters que les stocks de disques durs du groupe seront écoulés à la fin de ce mois de novembre. Et si la situation ne s'améliore pas d'ici là, des répercutions sont à prévoir. La disponibilité de certains modèles sera alors compromise. Quant aux tarifs, David Chang précise que l'augmentation des tarifs des disques durs varie actuellement entre 20 et 40% selon les modèles pour les constructeurs. Là encore, une répercussion de cette hausse est à prévoir sur les ordinateurs qui seront disponibles dans les prochaines semaines.

Du côté d'Acer, la situation est identique. La firme va répercuter en partie la hausse des tarifs des disques durs sur les nouveautés à venir dès ce mois de novembre. Acer anticipe également une baisse de ses ventes de l'ordre de 10% pour le quatrième trimestre 2011 alors qu'une progression de 5% était escompté.

Le retour à la normale n'est pas attendu avant le début de l'année 2012, au mieux. Par conséquent, si vous envisagez d'acheter un ordinateur prochainement, il est sans préférable de ne pas trop tarder, d'autant plus qu'aucune nouveauté majeure côté hardware n'est attendue.

[Source : Multiples]