Pénurie de disques durs : un fabricant reprend la production, mais rien n’est gagné

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2011, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Les inondations en Thaïlande impactent la vie des habitants mais aussi la production des industriels. Une pénurie de disques durs s’annonce pour la fin de l’année mais pourrait être un peu moins importante que prévue, une situation dont pourrait tirer parti les fabricants de SSD.

Le fabricant de moteur de disques durs Nidec dont la part de marché avoisine les 75% vient de reprendre la production en Thaïlande dans ses usines d’Ayutthaya, quelques jours après celles de Rangsit. Une bonne nouvelle sachant que 8 des 10 usines de la marque japonaise ont subi des dégâts suite aux inondations.

Dans le même temps, Nidec augmente ses capacités de production dans ses usines chinoises et philippines afin de réduire l’impact négatif que causent les inondations.

Nidec estime ainsi qu’il devrait pouvoir fournir 100 millions de moteurs pour disques durs au cours du 4ème trimestre, soit malgré tout une baisse de 30% par rapport au trimestre précédent alors que la fin de l’année représente généralement une hausse de production en raison des fêtes de fin d’année.

Comme nous l’avons vu précédemment, les vendeurs de disques durs n’ont pas tardé à répercuter sur leurs prix les effets de la pénurie anticipée, avec des tarifs multipliés par 4 pour certains modèles destinés aux PC de bureau.

Espérons donc que d’autres fabricants participant à la production des disques durs parviendront très prochainement à reprendre leurs activités en Thaïlande. Car sinon, la fin d’année risque d’être rude, notamment dans le secteurs des PC portables où des hausses de prix sont à craindre à cause de l’augmentation des tarifs des disques durs (+20% à +40%) du fait de la loi de l’offre et de la demande. Certains modèles pourraient même se retrouver en rupture de stock et même voir leur lancement repoussé.

Suite à l’annonce d’une pénurie prochaine de disques durs, les fabricants de SSD ont enregistré une hausse de commande et augmenté leur productions. Des constructeurs de PC pourraient ainsi privilégier l’intégration de SSD au lieu de disques durs dans leurs portables. Bien qu’ils soient plus onéreux et offrent une capacité de stockage inférieure aux disques durs mécaniques, les SSD ont pour avantage d’être plus réactif, économe en énergie, moins sensibles aux chocs et silencieux.

En tous les cas si vous envisagez l’achat d’un PC portable d’ici la fin de l’année, ne tardez pas à passer commande si un modèle vous séduit sous peine de risquer une rupture de stock ou une augmentation de prix rapide.

[Source : Digitimes, Fudzilla et LaptopSpirit]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 8 = 14