Revue de presse des tests publiés sur le Web (Samsung Slate PC Series 7)

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2011, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

C’est un test du Samsung Slate PC Series 7 que nous retrouvons ce jour.

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Samsung Slate PC Series 7

Le Samsung Slate PC Series 7 testé intègre la configuration suivante :

Dalle 11.6’’ HD LED SuperBright Plus tactile capactive multi-touch 400nits, verre Gorilla et angles de vision de 170° (1366×768)
Processeur Intel Core i5-2467M (1.6 GHz)
Mémoire vive installée (max) 4 Go DDR3 1333 MHz soudés à la carte mère
Espace de stockage SSD de 128 Go
Carte graphique Intel GMA HD 3000 intégrée au processeur
Lecteur optique Externe en option
Système audio Haut-parleurs de 1.5W, SRS 3D Sound Effect
Webcam Oui, avec micro. Une frontale de 2.0 megapixels et une arrière de 3.0 megapixels
Réseau Wi-Fi b/g/n
Bluetooth Oui, Bluetooth 3.0+HS
Lecteur de cartes micro SD
Sortie(s) vidéo HDMI (station d’accueil) + mini-HDMI (dongle en option)
Lecteur d’empreintes digitales
Entrée(s) / Sortie(s) Casque (x2 dont 1 sur station d’accueil), Micro
ExpressCard
Firewire
USB 2 USB 2.0 dont 1 sur station d’accueil
Système d’exploitation Windows 7 Familiale Premium 64 bits
Batterie Li-Polymère 4 cellules 5400mAh
Autonomie annoncée 7 heures
Dimensions (mm) 296 x 184 x 12.9
Poids 860 gr, 970 gr avec batterie
Garantie 1 an
Autre P-Dock port (pour station d’accueil); Stylet Wacom, clavier chiclet externe Bluetooth et station d’accueil fournis
Logiciels

Il se positionne plus en concurrent des Ultrabooks que des Tablettes alors qu’il ressemble plus à ces dernières. Il est dense et difficile à tenir d’une seule main tout comme l’iPad. La coque fléchit sous la pression. La station d’accueil avec sa finition métal brossé parait plus haut de gamme que l’écran. Le clavier externe permet une bonne saisie.

Un clavier virtuel est présent mais son système d’autocorrection/autocomplétion pose problème avec les mots de passe ou identifiants par exemple mais il est possible d’entrer chaque lettre d’un mot si on le souhaite. Il est un peu difficile à utiliser en raison des lags sous Windows, un système pas des plus adaptés aux Tablettes pour l’instant.

Le temps de réponse de l’écran est globalement bon, meilleur que les dernières Tablettes Windows en Core i5. La manipulation des objets à l’écran avec les doigts est meilleure avec l’interface Samsung que le testeur semble apprécier à l’usage.

L’écran, brillant, offre une résolution standard pour un 11.6 pouces mais ses angles de vision sont excellents. La partie audio est en revanche médiocre.

Il est assez performant, plus que l’Asus Eeee PC EP121 par exemple.

Son autonomie est appréciable. Il tient 4h22 en lecture vidéo continue, soit la meilleure autonomie pour une Tablette Windows. Le testeur lui octroie la note globale de 3.5/5 (Very good).

Accéder au test du Samsung Slate PC Series 7 sur CNet

Quel PC portable est fait pour vous ?
5 questions, moins d’une minute ! LaptopSpirit s’occupe du reste !
,

2 réponses à “Revue de presse des tests publiés sur le Web (Samsung Slate PC Series 7)”

  1. même si c’est du Windows et que ce n’est définitivement pas adapté au monde des tablettes, là où ça fait mal, c’est surtout au niveau de son prix (~1000 euros, ouch)

  2. Son seul intérêt est sa compatibilité Windows 8. De quoi ravir les boîtes de dev ou les gros férus 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + 3 =