Windows 8 : kill-switch sur le Windows Store, suppression des applications à distance

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2011, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Le Windows Store est l’une des composantes de Windows 8, et Microsoft se réserve le droit de supprimer à distance sur l’ordinateur de l’utilisateur des applications téléchargées sur ce magasin en ligne….

Windows 8 - Windows Store

Microsoft a dévoilé il y a peu son Windows Store, un magasin d’applications en ligne à l’image de l’App Store d’Apple (voir cet article) qui sera directement intégré à Windows 8 et ce dès sa version bêta prévue pour la fin du mois de février 2012.

On apprend à la lecture des conditions d’utilisation du Windows Store sur le site de Microsoft que la firme de Redmond y a intégré une solution de type kill-switch qui permet de désactiver ou de supprimer une application à distance sur la machine de l’utilisateur (ordinateur, Tablette, etc.) :

Nous pouvons modifier ou suspendre certaines applications ou contenus offerts sur le Windows Store à n’importe quel moment, pour n’importe quelle raison. Parfois, nous le faisons afin de répondre à une obligation légale ou contractuelle. Dans les cas où il y a un risque de sécurité, ou lorsque nous y sommes contraints pour des raisons légales, il est possible que vous ne puissiez plus lancer des applications ou accéder au contenu que vous avez précédemment acquis ou à une licence que vous avez acheté.

Autrement dit, Microsoft se réserve le droit à tout moment de modifier ou de supprimer à distance une application que l’utilisateur aura téléchargé sur le Windows Store et installé sur son ordinateur. Il pourra tout de même selon la situation rembourser le prix de l’application si celle-ci avait été achetée.

Et ce n’est pas tout puisqu’il indique aussi se donner la possibilité et le droit de supprimer toutes données ou documents liés à ces applications. Microsoft conseille donc de procéder à des sauvegardes régulières.

Le kill-switch est une solution déjà employée dans Windows Phone 7, le système d’exploitation pour téléphone mobile de Microsoft, mais c’est la première fois que le géant de Redmond l’exploite pour des ordinateurs ou Tablettes. Google pour Android et Apple pour iOS se réservent aussi le droit d’utiliser le kill-switch. Malgré tout, seul Google l’a pour l’instant expérimenté afin de se débarrasser de malwares. Au final, le kill-switch a jusqu’à présent été peu utilisé.

Retrouvez l’actualité liée à Windows 8 via cette page et celle concernant le Windows Store via celle-ci.

[Source : Microsoft et LaptopSpirit via PCWorld]

Quel PC portable est fait pour vous ?
5 questions, moins d’une minute ! LaptopSpirit s’occupe du reste !
, , ,

2 réponses à “Windows 8 : kill-switch sur le Windows Store, suppression des applications à distance”

  1. C’est à la limiter de la légalité ce système, mais je sais que des petits malins vont trouver le moyen de contourner ce truc, voila pourquoi il serais judicieux de pouvoir désactiver le shop de Microsoft sur les version de Windows 8, car ce genre de pratique sa peut aller très loin….

  2. @ nemesis77 : je crois qu’il ne faut pas sombrer dans la paranoïa avec ce genre d’application… ça va surtout servir à supprimer les malwares et à réparer les couacs (comme l’application sur les juifs de l’App Store)… de toute façon maintenant les sociétés en prennent tellement pour leur grade dès qu’ils font quoi que ce soit de perçu comme étant liberticide ou intrusif qu’ils ne vont pas se risquer à faire n’importe quoi…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + = 8