Seagate et Western Digital on prit la décision de réduire la durée de garantie de leurs disques durs. Cela prendra effet dans quelques jours.

WD Scorpio Blue 1 To

Seagate se justifie en expliquant qu’il s’agit surtout d’harmoniser les durées de garantie avec celles rencontrées pour d’autres produits dans le secteur de l’électronique grand public.

Il faut plus y voir là une volonté de réduction des coûts pour Seagate et Western Digital. En tous les cas, la nouvelle fait mauvais effet alors que les disques durs ont vu leur prix bondir depuis quelques semaines en raison des inondations Thaïlandaises qui ont touché les usines de production et ont entrainé une pénurie dans le secteur, une situation qui pourrait perdurer jusqu’à la fin 2012.

Chez Seagate, les disques durs Constellation 2 et ES.2 mais aussi le Momentus XT verront leur garantie passer de 5 ans à 3 ans dans quelques jours. La situation est pire pour d’autres modèles tels que les Barracuda (Green) et Momentus dont la garantie passera de 5 ans à seulement 1 an !

Du côté de Western Digital, on annonce une garantie de 2 ans pour les disques durs Caviar Blue, Caviar Green et Scorpio Blue contre 3 ans jusqu’à présent.

En revanche, les disques durs premium 2.5 pouces et 3.5 pouces de la marque continueront de bénéficier d’une garantie de 5 ans, comme les Caviar Black, Scorpio Black et VelociRaptor.

En clair, le consommateur qui souhaite acheter un disque dur doit non seulement le payer plus cher mais se verra en plus affublé d’une garantie moins avantageuse que précédemment. Et ce très rapidement puisque les durées de garantie seront réduites à partir du 31 décembre 2011 chez Seagate et du 2 janvier 2012 chez Western Digital. Cette décision est d’autant moins négligeable qu’à eux deux, Seagate et Western Digital accaparent 90% du marché des disques durs.

Ce parti pris pourrait en tous les cas favoriser les SSD, ces disques à base de mémoire flash qui possèdent plusieurs atouts face aux disques durs mécaniques : ils sont silencieux, plus économe en énergie, plus résistant aux chocs et plus réactifs. En revanche à capacité de stockage égale, les SSD sont encore bien plus chers que les disques durs mécaniques. Mais il y a à parier que certains pourraient leur accorder leur préférence, surtout si leurs durée de garantie sont plus attractives que celles des disques durs et que le coût de ces derniers continue de grimper.

[Source : ComputerWorld]