Pour finir cette semaine, découvrez un nouveau test du Toshiba Portégé Z830.

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Voici les spécifications technique de la configuration passée en revue :

align
Dalle13.3’’ HD LED (1366x768 anti-reflet)
ProcesseurCore i3-2367M (1.4 GHz)
Mémoire vive installée (max)4 Go DDR3 1333 (6 Go max), 2 Go soudés + 2 Go en slot (occupé)
Espace de stockageSSD de 128 Go
Carte graphiqueIntel GMA HD 3000 intégrée au processeur, jusqu’à 1.7 Go partagés
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs Dolby Advanced Audio
WebcamOui, 1.3 megapixels avec micro
RéseauWi-Fi b/g/n + Ethernet Gigabit
Bluetooth3.0+HS
Lecteur de cartesSD/mSD/SDHC/SDXC/MMC
Sortie(s) vidéoHDMI, VGA
Lecteur d'empreintes digitales-
Entrée(s) / Sortie(s)Casque, Micro
ExpressCard-
Firewire-
USB2 USB 2.0 dont 1 Sleep’n’Charge + 1 USB 3.0
Système d'exploitationWindows 7 Familiale Premium 64 bits
BatterieLi-ion 8 cellules inamovible
Autonomie annoncée8 heures
Dimensions (mm)316 x 227 x 8.3-15.9
Poids1.12 Kg
Garantie1 an
AutreClavier chiclet noir mat retro éclairé résistant aux éclaboussures, touchpad multi-touch désactivable

S'il ne copie pas réellement le MacBook Air, le Toshiba Portégé Z830 s'en approche et son design devrait séduire les utilisateurs. L'ensemble est assez solide, même s'il ne faudra pas exercer trop de pression sur le capot d'écran, qui se plie et s'enfonce aisément. Les angles de vision de la dalle sont assez étroits, comme sur beaucoup d'autre portables.

Le Z830 est très fin, très léger, mais ne sacrifie pas les fonctionnalités pour autant. Il intègre ainsi un port Ethernet, souvent absent sur les autres Ultrabooks. À noter aussi la présence d'un lecteur de carte et d'un port USB 3. Les ports sont bien répartis.

Les touches du clavier chiclet rétro-éclairée sont un peu petites, il faudra un peu de temps pour s'y habituer. Le confort de frappe est cependant bon, et la résistance aux projections de liquide est la bienvenue sur une machine nomade. Le touchpad multitouch est correct. Il est possible de le désactiver grâce à un bouton situé au dessus de ce dernier.

Les performances sont correctes, même si un Core i5 et sa fonction TurboBoost aurait été le bienvenu. Le SSD utilisé n'est pas le plus performant du marché, mais améliore l'expérience utilisateur au quotidien par rapport à un disque dur classique. Par exemple, le démarrage à froid demande 30 secondes et l'extinction en nécessite 10. La carte intégrée Intel permettra de faire tourner certains jeux anciens et/ou peu gourmands. Ce n'est néanmoins pas l'utilisation visée du portable. L'ensemble est refroidi par un ventilateur assez discret.

L'autonomie mesurée en pleine charge avec la luminosité de l'écran à 50% frôle les 3 heures, le même score que l'Asus ZenBook UX21. En utilisation plus classique, vous pourrez espérer au moins une heure de plus.

Accédez au test du Toshiba Portégé Z830 sur HotHardware