Asus Zenbook UX21 et UX31, nouveaux Ultrabooks Ivy Bridge, dalle IPS Full HD mate

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2012, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Asus se préparerait à lancer sur le marché sa nouvelle gamme d’Ultrabooks de seconde génération, les Zenbook UX21A de 11.6 pouces et UX31A de 13.3 pouces fonctionnant sous la plateforme Chief River avec un processeur Ivy Bridge et une dalle mate Full HD IPS.

Asus ZenBook UX31E-RY009V

En matière de design, les Zenbook UX21A et UX31A seraient très proches des Zenbook UX21 et UX31 (photo) actuellement sur le marché. Ils se différencieraient toutefois par leur clavier chiclet qui serait (enfin !) rétro éclairé et offrirait un meilleur confort de frappe.

Autre nouveauté, la présence d’une option de dalle Full HD (1920×1080), que ce soit pour le modèle 11.6 pouces ou la version 13.3 pouces, avec technologie IPS pour une meilleure qualité d’image avec luminosité de 350 nits. En version de base, le Zenbook UX21A afficherait une définition de 1366×768 avec une luminosité de 300 nits et le Zenbook UX31A de 1600×900 (300 nits).

Au cœur de ces nouveaux Ultrabooks, on retrouverait une plateforme Intel Chief River avec un processeur Ivy Bridge basse consommation 22nm : le Core i3-3217U à 1.8 GHz, le Core i5-3317U à 1.7 GHz (2.6 GHz en mode Turbo) ou le Core i7-3517U à 1.8 GHz (2.8 GHz). Ce sont tous des modèles Dual Core (4 threads), les deux premiers intégrant 3 Mo de cache L3 contre 4 Mo de cache L3 pour le Core i7.

Ces processeurs Ivy Bridge seraient accompagnés par 2 Go ou 4 Go DDR3 1600 MHz à 1.5V, un SSD en SATA 3.0 (6 Gb/s) de 256 Go maximum et une partie graphique Intel GMA HD 4000 intégrée au processeur.

Côté connectique, on retrouverait entre autres un lecteur de cartes, des modules sans-fil Wi-Fi n et Bluetooth 4.0, une sortie vidéo micro-HDMI et 2 USB 3.0.

Côté autonomie, il est question de 5 heures pour le Zenbook UX21A qui pèse 1.1 Kg et mesure 17mm d’épaisseur, et de 6 à 7 heures pour le Zenbook UX31A (1.3 Kg, 18.3mm).

Enfin en matière de tarif, il faudrait débourser environ 1050 dollars pour l’Asus Zenbook UX21A et 1100 dollars pour l’Asus Zenbook UX31A.

Aucune date de sortie officielle n’a filtré mais gageons qu’Asus ne tardera pas à lancer ces nouveaux Ultrabooks après la sortie officielle de Chief River et des Ivy Bridge dont ils sont équipés.

[Source : The Verge]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, ,

9 réponses à “Asus Zenbook UX21 et UX31, nouveaux Ultrabooks Ivy Bridge, dalle IPS Full HD mate”

  1. Super, on va pouvoir se tuer les yeux avec des caractères minuscules. Du pain béni pour les ophtalmos et les opticiens !

  2. Salut Roger, juste pour te signaler que tout OS récent a la possibilité d’ajuster la taille des caractères.

  3. Si ASUS pouvait sortir des 15,6″ avec dalle mate IPS, je serais comblé.

  4. Pas mal du tout en tout cas déjà 1600×900 ce serait très très bien parce que les ultrabooks à plus de 1000€ avec un écran 1366×768 c’est juste honteux !

    Sinon pour le « Asus se préparerait à lancer sur le marché », ils seront disponible quand ces nouveaux ultrabooks (une idée ?) car je comptais en acheter un en avril, mais j’hésite à attendre maintenant…

  5. hmmm… dalles IPs + écran mat se généralisant; c’est bon ça. Merci pour les infos. Me demande ce que vont ces proc’ ultramobiles en terme de puissance.

  6. Euh, ils parlaient d’une super autonomie avec ces nouveaux Ivy Bridge (intel i 3ème génération) et qu’est-ce que je lis ? 6 à 7 heures ! C’est n’importe quoi sérieux !

  7. Déçu par du Full HD sur un 13 » voire un 11 » ? Sur ce dernier, je doute déjà que ce soit réellement lisible et utilisable durant plusieurs heures par jour.

    Quant à une éventuelle dalle en 2560×1600, ce sera sans doute pas une définition comme tu l’entends mais un doublement des pixels comme chez Apple, soit un espace utile de 1280×800 pixels…

    Concernant les hausses de performances, il ne pas prendre au pied de la lettre les annonces Intel, Nvidia ou autres qui nous promettent toujours la lune 😉 Chaque génération permet effectivement de progresser mais il est réaliste de tabler sur une hausse de 10 / 20%. Et pour l’autonomie, cela ne dépend pas uniquement du processeur. Ce dernier peut être moins gourmand en énergie (donc potentiellement plus autonome), si le constructeur choisit une batterie moins puissante (pour des raisons de coûts, d’encombrement, …), l’autonomie restera inchangée par rapport à la génération existante.

  8. J’ignore quel genre d’OS préhistorique vous utilisez, mais je vois pas en quoi une résolution de 2560×1600 même sur un 13″ soit inutilisable ou illisible… Bien au contraire.
    C’est comme demander à ce que les atomes soit plus gros, parce que ‘merde’ on arrive pas a les voir… C’est absurde.
    Mais pourtant de l’assemblage de ces atomes, nous percevons les la matière de façon continuelle.
    L’idée n’est pas d’afficher un caractère sur le moindre nombre d’entités, mais de le composer de façon lisible et surtout le mieux définie que possible, d’où l’intérêt d’une résolution importante sur une faible surface.

    Plus un écran est définie et meilleur est le confort visuelle. Du moins avec un OS adaptant le nombre de points par pouce de l’affichage des caractères tel : GNU/Linux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 + = 11