Revue de presse des tests publiés sur le Web (Sony Vaio SB4)

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2012, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Au programme de cette revue de presse, un test du Sony Vaio SB4.

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Voici les caractéristiques du modèle testé :

Dalle 13.3’’ LED (1366×768)
Processeur Core i5-2450M (2.5 GHz)
Mémoire vive installée (max) 8 Go DDR3 1333 MHz (8 Go max)
Espace de stockage 640 Go à 5400 tours/min
Carte graphique AMD Radeon HD6470M 1 Go dédié et Intel GMA HD 3000
Lecteur optique Graveur DVD
Système audio 2 haut-parleurs Dolby Home Theater v3
Webcam Exmor 1.31 megapixel avec micro
Réseau Wi-Fi b/g/n + Ethernet Gigabit + 3G+
Bluetooth Oui, Bluetooth 3.0+HS
Lecteur de cartes SD, Memory Stick Duo
Sortie(s) vidéo HDMI, VGA
Lecteur d’empreintes digitales Oui, avec puce de sécurité TPM 1.2
Entrée(s) / Sortie(s) Casque, Micro
ExpressCard
Firewire
USB 2 USB 2.0 + 1 USB 3.0
Système d’exploitation Windows 7 Professionnel 64 bits
Batterie Li-polymère 6 cellules de 310 grammes
Autonomie annoncée 7 heures en mode Stamina, 5 heures en mode graphique
Dimensions (mm) 331 x 224.5 x 23.3
Poids 1.75 Kg (avec batterie)
Garantie 1 ans
Autre Clavier chiclet rétro-éclairé, touchpad multi-touch

Au niveau design, cette nouvelle révision du Vaio S est identique à la précédente. La coque mêlant surfaces plastiques et alliage de magnésium est suffisamment solide, sobre et légère. L’offre connectique est fournie, avec en plus la possibilité d’adjoindre à cet ultraportable une station d’accueil ou une batterie secondaire. Un lecteur optique est présent, ainsi qu’une trappe permettant de mettre à jour les composants facilement.

Le clavier chiclet dispose d’un rétro-éclairage s’allumant automatiquement dès que la luminosité environnante est trop faible. La frappe est agréable. Les boutons dédiés du touchpad en revanche sont désagréables, du fait de leur rigidité. Le lecteur d’empreinte digitale placé au centre est souvent activé par erreur.

L’écran traité anti-reflet est utilisable en extérieur, cependant sa luminosité et son contraste sont assez faibles. Les angles de vision sont limités, tout comme la définition, plus faible que sur la dalle du Vaio SA. Les haut-parleurs délivrent un son de qualité moyenne. Ils manquent de basse et seront avantageusement remplacés par un système audio externe.

Un bouton permet de passer physiquement du mode Speed (performances) à Stamina (autonomie). Dans le premier mode, les performances sont bonnes, même si le disque dur traditionnel est en retrait face à la majorité des SSD. L’autonomie est alors moindre et la ventilation se fait bien entendre. La carte graphique est trop faible pour jouer dans de bonnes conditions. En mode Stamina, on passe sur la carte intégrée Intel et le Turbo Boost est désactivé. La machine est alors vraiment moins véloce, mais l’utilisateur y gagne en silence et autonomie.

L’autonomie moyenne en navigation Internet avec le WiFi activé dépasse les 4 heures 30.

Il obtient la note globale de 84%.

Accédez au test du Sony Vaio SB4X9E/B sur NotebookCheck

Quel PC portable est fait pour vous ?
5 questions, moins d’une minute ! LaptopSpirit s’occupe du reste !
,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 3 = 5