Sony se lance enfin dans le secteur des Ultrabooks avec ses Vaio T11 de 11.6 pouces et Vaio T13 de 13.3 pouces. Ils fonctionnent sous plateforme Intel Huron River avec un processeur Sandy Bridge basse consommation Core i3, de l’USB 3.0, une sortie HDMI, une autonomie annoncée qui peut être atteindre 9 heures, un système de stockage hybride et un SSD en option. Ils s’affichent respectivement à partir de 689 euros et 749 euros.

Sony Vaio T11 et T13

Ces portables arborent une allure élégante avec leur coloris argent et leur finition métal brossé. Ils sont conçus en aluminium et magnésium afin d’apporter finesse, légèreté et robustesse.

Ils sont équipés de la technologie Rapide Wake + Eco pour une sortie de veille rapide mais aussi de Intel Smart Response (ISR) pour un démarrage rapide.

Sony Vaio T11 à 698.99 euros et T13 à 749 euros – Performances (Mai 2012)
Processeur Carte graphique Poids Autonomie
@@@ @ @@@@ @@@@

Fiche technique
Dalle 11.6’’ HD LED Vaio (1366x768, brilliant a priori)
Processeur Intel Core i3-2367M (1.4 GHz, TDP 17W)
Mémoire vive installée (max) 4 Go (1 x 4 Go intégrés) DDR3 1333 (8 Go), 1 slot (libre)
Espace de stockage Hybride 320 Go à 5400 tr/min + SSD de 32 Go ISR
Carte graphique Intel HD 3000 intégrée au processeur
Lecteur optique -
Système audio 2 haut-parleurs xLOUD et Clear Phase
Webcam Oui, 1.31 megapixels Exmor avec micro
Réseau Wi-Fi b/g/n + Ethernet Gigabit
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.0
Lecteur de cartes Oui, MS Duo/MS PRO/SD/SDHC/SDXC/MMC
Sortie(s) vidéo HDMI, VGA
Lecteur d'empreintes digitales -
Entrée(s) / Sortie(s) Casque
ExpressCard -
Firewire -
USB 1 USB 2.0 + 1 USB 3.0 AnyTime chargeable
Système d'exploitation Windows 7 Familiale Premium 64 bits
Batterie Li-polymère
Autonomie annoncée 7 heures avec stockage hybride
9 heures avec SSD
Dimensions (mm) 323 x 216 x 17.8 (Vaio T13)
Poids 1.6 Kg (avec batterie, Vaio T13)
Garantie 1 an
Autre Clavier chiclet, touchpad cliquable multi-touch avec boutons integrés
Logiciels Microsoft Office 2010 Starter, Express Gate, Smart Logon

Microsoft Office 2010 Starter est fourni avec des versions limitées de Word et Excel. Il est cependant possible de bénéficier de toutes les fonctionnalités de la suite Office en achetant une carte d'activation (ou une version boite) auprès de Microsoft ou chez les revendeurs partenaires.

En option, on peut personnaliser ces Ultrabooks avec 6/8 Go DDR3 1333 MHz et Windows 7 Professionnel 64 bits.

La partie stockage peut être confiée à une solution hybride composée d’un disque dur de 500 Go à 5400 tr/min et d’une mémoire flash de 32 Go ou bien d’un SSD de 128/256/512 Go. En revanche, seul le processeur Core i3-2367M est proposé, et aucune option de résolution supérieure pour l’écran n’est disponible.

Un Sony Vaio T1111C5E avec 8 Go DDR3 et SSD de 128 Go revient par exemple à 889 euros contre 939 euros pour une configuration similaire avec le Vaio T1311C5E.

Sony Vaio T11 et T13

Les Sony Vaio T11 et T13 sont des Ultrabooks et se positionnent donc comme des modèles fins et légers. Toutefois, on s’attendait à mieux de la part de la firme nippone dans ce domaine sachant que le Vaio Z pèse lui moins de 1.2 Kg.

Leur autonomie annoncée jusqu’à 9 heures est intéressante et l’on peut donc envisager de les utiliser plusieurs heures d’affilées sur batterie. Si l’autonomie est un critère essentiel, mieux vaut opter pour un stockage à base de SSD puisque l’autonomie avec une solution hybride n’est "que" de 7 heures.

Sans surprise, aucun GPU dédié au programme, les traitements graphiques étant gérés par l’Intel HD 3000 intégrée au processeur Sandy Bridge, de quoi lire sans souci des vidéos HD et même envisager le jeu pour peu que l’on se contente de titres peu exigeants en ressources 3D.

Ces Ultrabooks délivrent par ailleurs des performances correctes en utilisation courante et multitâches pas trop poussé grâce à leur processeur Core i3-2367M Sandy Bridge basse consommation et leur quantité de mémoire vive minimum de 4 Go.

Leur dalle semble elle afficher des caractéristiques classiques. A priori brillantes mais toutefois moins que la plupart des écrans brillants du marché, elles arborent un format 16/9ème et affiche une définition de 1366x768. Celle-ci décevra à coup sur les amateurs de grands espaces d’affichage, surtout pour le Vaio T13, d’autant plus que Sony a pour habitude de proposer des résolutions plus importantes pour la plupart de ces PC portables, au moins en option.

Ils se rattrapent en matière de connectivité, avec une connectique plus fournie que la plupart des Ultrabooks de 11.6 et 13.3 pouces. Des sorties vidéos HDMI et VGA de format classiques sont en effet présentes pour relier facilement ces Vaio T à une TV ou un moniteur externe, tout comme un port Ethernet. Des modules sans-fil Bluetooth 4.0 et Wi-Fi n sont également de la partie ainsi qu’un USB 2.0 et un USB 3.0 pour des transferts plus rapides qu’en USB 3.0 si l’on y branche un périphériques USB 3.0. En outre, cet USB 3.0 permet de recharger un petit appareil même si le portable est en veille ou éteint.

Malgré tout, des critiques ne manqueront pas de porter sur l’absence de clavier rétro éclairé et surtout de plateforme Chief River avec processeur Ivy Bridge. Il parait en effet un peu étrange que Sony se lance dans les Ultrabooks après le lancement de la nouvelle plateforme et de nouveaux processeurs 22nm d’Intel sans les intégrer à ses modèles…

Sony Vaio T11 et T13

Les Sony Vaio T1111C5E et Sony Vaio T1311C5E sont dès à présent disponibles chez Sony France à partir de 698.99 euros pour le modèle 11.6 pouces et 749 euros pour la version 13.3 pouces. Ils se positionnent parmi les Ultrabooks les moins onéreux de leur catégorie.

[Source : LaptopSpirit]