Revue de presse des tests publiés sur le Web (Toshiba Satellite U840W)

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2012, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Nous vous présentons ce soir un test d’un portable pour le moins original, le Toshiba Satellite U840W.

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Voici la configuration du modèle testé :

Dalle 14.4’’ HD+ 21/9ème LED TruBrite (1792×768, brillant)
Processeur Intel Core i5-3317U (1.7 GHz, Turbo 2.6 GHz, TDP 17W)
Mémoire vive installée (max) 4 Go (2 x 2 Go) DDR3 1600 MHz (8 Go), 2 slots (occupés)
Espace de stockage 500 Go à 5400 tr/min + SSD 32 Go
Carte graphique Intel HD 4000 intégrée au processeur, jusqu’à 1.7 Go partagé
Lecteur optique
Système audio 2 haut-parleurs Harman Kardon SRS Premium Dound 3D
Webcam 1.3 megapixel avec micro
Réseau Wi-Fi b/g/n + Ethernet Fast
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.0
Lecteur de cartes SD/mSD/SDHC/SDXC/MMC/MS/MS Pro
Sortie(s) vidéo HDMI
Lecteur d’empreintes digitales
Entrée(s) / Sortie(s) Casque, Micro Sleep’n’Music
ExpressCard
Firewire
USB 3 USB 3.0 dont 1 Sleep’n’Charge
Système d’exploitation Windows 7 Familiale Premium 64 bits
Batterie Li-Ion 4 cellules 5700mAh 54Whr inamovible
Autonomie annoncée 7 heures
Dimensions (mm) 368.5 x 200 x 20.8
Poids 1.9 Kg
Garantie 1 an
Autre Clavier chiclet, touchpad multi-touch cliquable ; Intel Wireless Display (WiDi)
Logiciels Microsoft Office 2010 Starter, applications Toshiba

Dès le premier regard ce portable étonne. Il adopte en effet un format d’écran 21/9ème inhabituel, quand la quasi-totalité du reste du marché utilise des dalles 16/9ème. Les principaux utilisateurs visés sont les amateurs de cinéma, mais pas seulement. Un écran large permet d’afficher deux documents ou pages Internet côte-à-côte, c’est encore plus vrai avec celui-ci. La définition de 1792×768 pixels limite autant l’espace vertical qu’une dalle d’entrée de gamme, mais augmente bien l’espace horizontal.

L’écran souffre malheureusement d’un faible taux de contraste, les noirs affichés sont très peu profonds, ce qui amenuise un peu l’intérêt pour visionner un film. Les angles de visions sont de plus très étroits. Les haut-parleurs signés Harman Kardon délivrent un son puissant.

La coque est recouverte de plastique doux au toucher et de métal brossé. La qualité d’assemblage n’est pas totalement sans défaut, certaines zones ploient sous la pression. Le poids et l’épaisseur sont légèrement supérieur à la concurrence, mais l’ensemble reste très agréable visuellement.

Le clavier chiclet est rétro-éclairé. La course des touches est cependant peu élevée et la base s’enfonce pendant la frappe. La barre d’espace ne réagit pas sur sa moitié droite. Le touchpad est précis et réactif.

Les performances sont dans la moyenne de la catégorie, mais le disque dur mécanique grève la réactivité de l’ensemble malgré l’adjonction d’un cache SSD. Les performances en jeu sont modestes, il est possible de faire tourner des titres récents mais en sacrifiant fortement les niveaux de détails graphique.

L’autonomie en utilisation légère frôle les 7 heures.

Il obtient la note de 4/6.

Accéder au test du Toshiba Satellite U840W sur PCPro.co.uk

Quel PC portable est fait pour vous ?
5 questions, moins d’une minute ! LaptopSpirit s’occupe du reste !
,

Une réponse à “Revue de presse des tests publiés sur le Web (Toshiba Satellite U840W)”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 7 = 8