HP France précise les conditions de rétrogradations (downgrade) d’un ordinateur Windows 8

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2012, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

En début de mois, nous avons vu que Hewlett-Packard dissuade plutôt ses clients d’effectuer une rétrogradation de leur ordinateur de Windows 8 pour passer à Windows 7. HP France nous apporte aujourd’hui quelques précisions.

HP Envy dv6-7299sf

Suite à la publication de notre article (voir cet article), HP France a souhaité apporter quelques précisions.

La marque assure que le passage d’un ordinateur portable ou de bureau de marque HP sous Windows 8 vers Windows 7 est possible. Elle recommande cependant de vérifier auprès de Microsoft les conditions de ce downgrade.

Or la firme de Redmond autorise bien à tout possesseur d’une licence de Windows 8 Pro – achetée seule ou avec un ordinateur – de passer à une version précédente de Windows, telle que Windows 7 Pro.

L’édition classique de Windows 8, fournie sur la plupart des ordinateurs portables commercialisés, n’offre pas la possibilité de passer à un précédent OS. Toutefois il est toujours possible d’acheter la mise à jour vers Windows 8 Pro (pour 59.90 euros jusqu’au 31 janvier 2013 – voir cet article). , puis ensuite d’effectuer un downgrade

Ensuite, Hewlett-Packard nous déclare :

Les propriétaires d’ordinateurs HP compatibles Windows 8 faisant le choix de retourner sous Windows 7 resteront protégés par la garantie produit HP. Cependant, la compatibilité Windows 7 n’a pas été testée sur toutes les plates-formes et certains pilotes peuvent manquer, qu’il s’agisse de pilotes provenant d’HP ou d’autres fabricants de composants.

Autrement dit, HP assure bien la garantie de ses ordinateurs portables sous Windows 8, même s’ils ont fait l’objet d’un downgrade vers un précédent OS de Microsoft. Ce processus, soit le passage de Windows 8 Pro vers Windows 7 Pro par exemple, n’annule pas la garantie.

La marque peut cependant ne pas proposer de pilotes adéquats pour d’anciennes versions de Windows et demander à l’utilisateur de réinstaller Windows 8 si jamais celui-ci doit envoyer son portable à HP pour analyse et réparation. Le hic c’est que très souvent, un ordinateur portable pour fonctionner doit disposer de pilotes un peu spéciaux personnalisés par les fabricants. Ici, cela peut donc poser souci, notamment pour des éléments tels que la webcam ou le touchpad.

Enfin, HP conseille à ceux qui se posent des questions sur leur ordinateur de passer par le site HP Customer Care.

Pour résumer, si un utilisateur passe son ordinateur Windows 8 sous un ancien OS (ex : Windows 7 Pro), Hewlett-Packard garanti toujours l’appareil, du moins d’un point de vue matériel, mais renvoie son client à ses responsabilités si jamais il rencontre des problèmes d’ordre logiciel.

[Source : LaptopSpirit]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, ,

3 réponses à “HP France précise les conditions de rétrogradations (downgrade) d’un ordinateur Windows 8”

  1. ouai ben… embauchez moi HP, je coûte la bagatelle de 3K euros / mois et je vous éviterais une perte de crédibilité due à des annonces irréfléchies de ce genre…

  2. Lorsqu’un constructeur communique sur les possibilités de downgrade (ou non), c’est que le dernier OS en question sent un peu le sapin…

    Joli désaveu indirect de Win 8…

  3. la webcam ou le touchpad…. c’est sûr, y’a 40 millions de modèles différents (renouvellés toutes les 3 semaines), ca va être compliqué de trouver un pilote win7.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


1 + = 6