Revue de presse des tests publiés sur le Web (Asus VivoBook S400CA)

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2012, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Découvrez aujourd’hui un test de l’Ultrabook tactile Asus VivoBook S400CA.

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Fiche technique
Dalle 14’’ HD LED tactile multi-touch capacitive (1366×768, brillant)
Processeur Intel Core i5-3317U (1.7 GHz, TDP 17W)
Mémoire vive installée (max) 4 Go (soudés) DDR3 1600 MHz (8 Go), 1 slot (libre)
Espace de stockage 500 Go à 5400 tr/min + SSD Cache mSATA de 24 Go
Carte graphique Intel HD 4000 intégrée au processeur
Lecteur optique
Système audio 2 haut-parleurs 2W SonicMaster Waves MaxxAudio 3
Webcam Oui, HD 720p avec micro
Réseau Wi-Fi b/g/n + Ethernet Fast
Bluetooth
Lecteur de cartes Oui, SD/SDHC
Sortie(s) vidéo HDMI, VGA
Lecteur d’empreintes digitales
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard
Firewire
USB 2 USB 2.0 + 1 USB 3.0
Système d’exploitation Windows 8 64 bits
Batterie Li-Polymère 3 cellules 4000mAh 44Whr
Autonomie annoncée
Dimensions (mm) 339 x 239 x 21
Poids 1.9 Kg (avec batterie)
Garantie 1 an
Autre Clavier chiclet, touchpad multi-touch

Le design de cet Ultrabook tactile est très soigné. Les surfaces noires contrastent habilement avec le revêtement aluminium. Le châssis et solide, il résiste bien à la pression. Il n’y a pas de trappe d’accès rapide aux composant, mais il est tout de même possible d’y accéder en démontant la partie inférieure, fait assez rare sur ce type de machines. La connectique intègre l’essentiel.

Le clavier chiclet n’est pas le meilleur proposé par la marque. La surface s’affaisse quelque peu pendant la frappe. Le touchpad multitouch offre une bonne glisse mais ses boutons nécessitent un peu trop de force à l’activation.

L’écran tactile fonctionne bien, mais l’ergonomie est en retrait. Une pression sur l’écran le fait vaciller quelques secondes malgré sa charnière rigide. La dalle affiche des caractéristiques très moyennes, bien loin des modèles IPS équipant les meilleurs portables tactiles. Les angles de vision, la définition et le taux de contraste sont faibles. Les haut-parleurs manquent de basses, mais se défendent bien. L’effet de son Surround est bien retransmis.

Les performances sont correctes, mais le disque dur mécanique n’égale pas la réactivité des SSD équipant les meilleurs Ultrabook. Les performances en jeu sont médiocres. En revanche, la dissipation thermique se montre efficace et discrète, même en charge.

L’autonomie en utilisation mixte atteint 3 heures et 50 minutes. En navigation Internet simple, elle devrait osciller entre 6 et 7 heures.

Il obtient la note de 3/5.

Accéder au test du Asus VivoBook S400CA sur NotebookReview

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

3 réponses à “Revue de presse des tests publiés sur le Web (Asus VivoBook S400CA)”

  1. Article intéressant, mais j’attends la disponibilité du modèle avec Intel Core I5 en france…

    Quelqu’un a des infos?

  2. Bon portable aux dimensions équilibrées (fin, de poids respectable, et l’écran est assez gros sans être trop imposant – comme les 15 pouces et plus, que je trouve trop encombrants). Le son est assez surprenant, à un tel point que je me demandais d’où il sortait. La finition aluminium est du plus bel effet, et la finesse donne de l’allure à l’ensemble.
    Le tactile est parfait pour Windows 8 .
    Le processeur core i5 permet une utilisation fluide et une bonne autonomie. Malgré la carte graphique un peu légère j’ai pu faire tourner aisément le jeu Asphalt 8 qui est un régale.

    Seul reproche que je pourrais faire c’est l’affichage de l’écran qui donne l’impression d’une résolution un peu limite, et particulièrement les couleurs qui sont un peu fades ou crues. Mais grâce au soft d’Asus intégré, il est possible de paramétrer les couleurs de façon à ce qu’elles soient un peu plus chaudes et chatoyantes.

    Bref, un bon portable que je recommanderai pour un budget de 600€ (je l’ai acheté sur Rue du commerce) et une utilisation multimédia-internet-bureautique-jeux « casuals » (mais pas pour gamers confirmés).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 4 = 11