Revue de presse des tests publiés sur le Web (HP Envy dv7)

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2012, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Nous retrouvons aujourd’hui un test du HP Envy dv7.

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Voici les caractéristiques techniques de ce modèle :

Dalle 17.3’’ LED (1600×900, brillant)
Processeur Intel Core i5-3210M (2.5 GHz)
Mémoire vive installée (max) 8 Go (2 x 4 Go) DDR3 (16 Go), 2 slots (occupés)
Espace de stockage 750 Go à 5400 tr/min
Carte graphique Intel HD 4000
Lecteur optique Graveur DVD/CD
Système audio 4 haut-parleurs Beats Audio avec caisson de basses HP Tiple Bass Reflex
Webcam Oui, HD TrueVision faible lumière avec micro
Réseau Wi-Fi b/g/n + Ethernet Gigabit
Bluetooth Oui
Lecteur de cartes SD/MMC
Sortie(s) vidéo HDMI, VGA
Lecteur d’empreintes digitales Oui
Entrée(s) / Sortie(s) Casque (x2), Micro
ExpressCard
Firewire
USB 3 USB 3.0 + 1 USB 2.0
Système d’exploitation Windows 8 64 bits
Batterie Li-ion 6 cellules
Autonomie annoncée
Dimensions (mm) 416 x 274 x 35.2
Poids 3.15 Kg
Garantie 1 an
Autre Clavier chiclet avec pavé numérique, touchpad multi-touch avec bouton de désactivation ; Intel Wireless Display (WiDi)

Le châssis du Envy dv7 paraitra certainement familier à certains, car il s’agit d’un simple renommage de l’ancienne gamme Pavilion dv7. Seuls les spécifications majeures évoluent, avec entre le passage de l’OS à Windows 8. L’aspect esthétique est cependant soigné, avec un revêtement en métal brossé noir du plus bel effet. L’ensemble se montre résistant. Le dessous de la coque laisse place à une trappe d’accès rapide permettant de remplacer ou de faire évoluer les composants. La connectique est principalement répartie sur la tranche gauche de la machine. L’essentiel est présent niveau ports et les amateurs de lecteur optique ne sont pas laissés pour compte.

L’écran brillant affiche une définition standard de 1600×900 pixels. Certains modèles sont vendus avec une dalle FullHD avec revêtement mat, pour un surcoût non négligeable. La dalle de ce modèle se montre semblable à la majorité des dalles d’entrée de gamme sur portable. Les angles de vision sont limités, la luminosité et le contraste restent dans la moyenne. Les haut-parleurs délivrent un bon son, relativement équilibré. Le volume maximal est très élevé, trop pour la majorité des cas.

Le clavier offre un confort de frappe correct, et la présence du pavé numérique dédié ravira certains utilisateurs. Certains modèles peuvent être équipé d’un rétro-éclairage clavier optionnel. Un lecteur d’empreinte digitale est présent sous le clavier. Le touchpad cliquable est de taille généreuse et gère bien les gestes multitouch, seulement ses boutons manquent de fermeté.

Les performances sont bonnes pour une utilisation multimédia multitâches. Il faudra cependant éviter les jeux vidéos trop gourmands. Le disque dur mécanique grève un peu la réactivité de la machine, un cache ou un SSD dédié seraient les bienvenues. La dissipation thermique se montre relativement discrète en utilisation légère.

L’autonomie atteint 4 heures et 14 minutes en utilisation mixte, mêlant navigation Internet, lecture et jeu vidéo.

Il obtient la note de 3,5/5.

Accéder au test du HP Envy dv7 sur NotebookReview

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + 7 =