Revue de presse des tests publiés sur le Web (Acer Aspire S7)

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2013, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Nous vous présentons un test du premier Ultrabook tactile de Acer, le Aspire S7.

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Voici les caractéristiques techniques de ce modèle :

Dalle 13.3’’ Full HD LED IPS tactile multi-touch capacitive ComfyView (1920×1080, brillant)
Processeur Intel Core i7-3517U (1.9 GHz, TDP 17W)
Mémoire vive installée (max) 4 Go DDR3 1600 MHz (4 Go)
Espace de stockage 256 Go, avec deux SSD en RAID 0
Carte graphique Intel HD 4000 intégrée au processeur
Lecteur optique
Système audio 2 haut-parleurs Dolby Home Theater v4
Webcam Oui, avec micro
Réseau Wi-Fi b/g/n
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.0+HS
Lecteur de cartes Oui, SD/MMC
Sortie(s) vidéo micro-HDMI
Lecteur d’empreintes digitales
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard
Firewire
USB 2 USB 3.0
Système d’exploitation Windows 8 64 bits
Batterie Li-polymère 4 cellules 2340mAh inamovible
Autonomie annoncée 6 heures
Dimensions (mm) 323.3 x 223.5 x 11.9
Poids 1.3 Kg (avec batterie)
Garantie 1 an
Autre Clavier chiclet (normalement rétro éclairé), touchpad multi-touch cliquable; Adaptateur HDMI vers VGA fourni
Logiciels Microsoft Office 2010 Starter, applications Acer

Acer remporte la palme de l’Ultrabook 13″ le plus fin du marché avec seulement 12 millimètres d’épaisseur. Malgré ce qu’on pourrait penser au premier abord, le châssis se montre résistant. Le dos de l’écran est renforcé par une vitre Gorilla Glass, secondant l’aluminium et le magnésium pour plus de rigidité. L’écran est en revanche très proche des touches du clavier une fois refermé. Le testeur craint qu’à terme des marques apparaissent, et recommande de glisser un fin tissu sur le clavier avant de transporter le portable fermé. Les composants ne sont pas prévu pour être remplacés, aucune trappe d’accès n’est présente. La connectique se limite à un lecteur de cartes, deux USB 3.0 et un micro HDMI. Pour le reste, il faudra recourir aux adaptateurs fournis.

Le clavier chiclet offre un confort de frappe correct, malgré une course limitée due à la faible épaisseur de la coque. Ce problème impacte naturellement l’ensemble des portables ultra-fins. A noter, les touches de fonction (F1, F2, etc) sont ici reléguées sur la rangée de touches chiffrées et accessibles avec la touche Fn. Les raccourcis de contrôle de son et luminosité sont eux placés sur la première rangée de touches lettrées. Le touchpad cliquable est spacieux et offre une expérience de qualité.

L’écran tactile multitouch bénéficie d’une charnière spécialement étudiée. Elle peut s’ouvrir à un angle légèrement supérieur à 180°, pour mettre l’écran à plat sur une table par exemple. Cependant, passé les 100°, cette dernière devient plus rigide, pour faciliter la saisie de gestes directement à l’écran.

La dalle affiche de bonnes caractéristiques, une première chez Acer. La technologie IPS lui confère d’excellents angles de vision, tandis que la luminosité et le taux de contraste se montrent supérieurs à la moyenne. La résolution est excellente. Attention, une fois passé sur batterie la luminosité chute de moitié. Ajouté aux reflets brillants de la dalle, il devient vraiment difficile de lire à l’écran en plein soleil.

Les performances sont excellentes pour la catégorie Ultrabook. La partie processeur est aussi efficace que sur les meilleurs modèles, tandis que la partie stockage double les performances habituellement mesurées chez la concurrence, grâce à un RAID 0 de SSD particulièrement véloce. A noter, les joueurs trouveront des configurations embarquant des cartes graphiques dédiées plus efficace que la Intel HD 4000 intégrée au processeur. La température est bien contenue, y compris en charge, grâce à une ventilation efficace. Cette dernière se fait légèrement entendre au repos et devient plus dérangeante en pleine charge.

L’autonomie atteint 3 heures et 30 minutes en navigation Internet par WiFi.

Il obtient un score global de 85%.

Accédez au test du Acer Aspire S7 sur NotebookCheck

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


9 + = 16