Le CES 2013 de Las Vegas est l'occasion pour Intel de communiquer sur les spécifications que devront adopter la prochaine génération d'Ultrabooks.

Intel

La firme de Santa Clara annonce ainsi qu'un écran tactile multi-touch sera obligatoire pour les futurs Ultrabooks équipés du nouveau processeur Intel Haswell pour plateforme Shark Bay, des machines qui pourront donc exploiter les possibilités offertes en la matière par Windows 8, le système d'exploitation de Microsoft sorti en octobre dernier.

Cette décision devrait selon Intel permettre de démocratiser les écrans tactiles tout en entrainant une baisse de prix des Ultrabooks équipés. Ainsi fin 2013, on pourrait retrouver sur les étals des Ultrabooks tactiles aux environs de 599 dollars.

Les Ultrabooks de nouvelle génération devront aussi offrir la technologie Intel Wireless Display (WiDi) qui pour rappel permet de diffuser sur une TV WiDi ou branchée à un boitier adéquat du contenu présent sur l'ordinateur et ce à distance et sans-fil.

Intel souhaite également que les futurs Ultrabooks dotés d'un processeur Haswell puissent offrir une autonomie d'au moins 9 heures en pratique afin de tenir une journée de travail sur batterie.

Cette nouvelle génération d'Ultrabooks, qui devront bien sûr toujours se montrer fins et légers, démontre la volonté d'Intel de développer le marché des appareils hybrides, à mi chemin entre ordinateur portable et Tablette.

Reste à savoir si les fabricants joueront le jeu et si l'on verra réellement l'avènement d'Ultrabooks tactiles convertibles offrant une bonne autonomie et proposés à des tarifs plus attractifs. Car pour l'instant, c'est surtout ce dernier point qui représente un frein à l'achat...

Retrouvez l'actualité liée à Haswell via cette page.

[Source : LaptopSpirit]