A quelques jours du lancement officiel de ses processeurs Haswell, Intel ne relâche pas sa communication et annonce que ses nouveaux CPU offriront 50% d’autonomie en plus que leurs prédécesseurs Ivy Bridge.

Intel

Rani Borkar, vice président chez Intel, a en effet déclaré que les concepteurs des processeurs Haswell les ont développés en gardant toujours en tête leur intégration dans des ordinateurs portables et des Tablettes. Autrement dit, la consommation, l’optimisation et la réduction de l’énergie sont au cœur des processeurs Haswell.

Ainsi selon lui, les processeurs Haswell offrent 50% d’autonomie supplémentaire par rapport à la génération précédente (Ivy Bridge), et même une autonomie jusqu’à 20 fois plus importante au repos/veille, et ce tout en ne sacrifiant pas les performances.

Si cela se confirme en pratique tout comme les performances graphiques qui seraient (bien) en hausse avec Haswell par rapport à Ivy Bridge, Intel pourrait avec ses nouveaux processeurs en 22nm redonner du souffle à un marché du PC qui s’effondre.

Évidemment pour obtenir une meilleure autonomie avec un ordinateur portable Haswell par rapport à un modèle Ivy Bridge, il faut bien sûr que le reste des composants soient plus économes ou au moins ne consomment pas plus que la génération précédente. La partie graphique (intégrée ou dédiée), le type d’écran, le stockage ou les modules sans-fil sont autant d’autres composants qui consomment de l’énergie et ont de l'impact sur l’autonomie. Et bien sûr, la batterie qui offre une capacité plus ou moins importante joue toujours un rôle primordial.

Pour rappel, Intel lancera officiellement ses nouveaux processeurs Haswell lors du Computex 2013 qui se tiendra du 4 au 8 juin prochain à Taipei, l’occasion pour plusieurs marques de dévoiler leurs ordinateurs portables/ultrabooks/hybrides dotés de ces nouveaux processeurs.

Retrouvez l'actualité liée à Haswell via cette page.

[Source : ComputerWorld]