Après AMD et ses APU Temash, Kabini et Richland (voir cet article), c’est au tour d’Intel d’annoncer officiellement le lancement de sa nouvelle génération de processeur Haswell, 4ème de la génération Intel Core couplée aux chipsets Lynx Point sous plateforme Shark Bay.

Intel Haswell officiel 0

Tout d’abord, Intel profite de l’occasion pour relooker les logos de ses processeurs (voir ci-dessus).

Intel Haswell officiel 1

Les processeurs Haswell sont gravés en 22nm et empruntent une architecture 3D Tri-Gate à l’instar des Ivy Bridge qui avaient inaugurés ces technologies. Haswell est une génération processeur de type tock. Autrement dit, elle conserve la finesse de gravure de son prédécesseur (Ivy Bridge) mais représente une nouvelle microarchitecture.

Intel Haswell officiel 3

La plateforme Intel Shark Bay classique se compose d’un processeur Haswell de 37W à 57W intégrant une partie graphique et d’un chipset Lynx Point, et supporte la mémoire DDR3.

Les chipsets Intel Lynx Point série 8 pour processeurs Haswell prennent notamment en charge jusqu’à 14 ports USB au total dont 6 USB 3.0 au maximum, 6 ports SATA (II à 3.0 Gb/s et 3.0 à 6.0 Gb/s) et jusqu’à 6 composants PCI-Express 2.0 5GT/s.

Le chipset Lynx Point se décline en 3 versions pour l’instant : Intel QM87, Intel HM86 et Intel HM87. Sont aussi évoqués les Intel HM80 et Intel UM83. L’Intel HM86 se destine aux ordinateurs portables de cœur de gamme, l’Intel HM87 aux modèles haut de gamme tandis que l’Intel QM87 cible les versions professionnelles et l’Intel UM83 les Ultrabooks. Malgré tout, en pratique, des portables professionnels et des Ultrabooks pourront être équipés d’un chipset Intel HM8x.

Les chipsets Intel HM87 et QM87 supportent la technologie Intel Smart Response, autrement dit le cache SSD servant à accélérer les phases de démarrage/arrêt mais aussi le lancement des applications les plus fréquemment utilisées. Ils prennent aussi en charge la technologie RAID, l’Intel Active Management Technology 9.0, l’Intel Small Business Advantage, l’ACHI , l’Intel Anti-Theft Technology, l’Intel Wireless Display (WiDi) ainsi que 3 écrans indépendants.

Intel Haswell officiel 6

A propos du chipset Lynx Point et de ses diverses déclinaisons, rappelons qu’Intel a confirmé l’existence d’un bug lié à l’USB 3.0. Concrètement, ce bug peut entrainer la disparition d’un périphérique connecté en USB 3.0 après être entré en veille S3, périphérique qui n’est alors plus reconnu par le système : le périphérique USB 3.0 doit du coup être déconnecté puis reconnecté afin d’être à nouveau reconnu.

Si au départ au vu des rumeurs et de la communication (voir cet article) autour de ce bug on aurait pu penser que tous les périphériques USB 3.0 pouvaient être concernés, en fait seules les clés USB 3.0 le sont et encore, pas toutes. Autrement dit, les disques durs et autres périphériques USB 3.0 (à l’exception de certaines clés USB 3.0) ne sont pas touchés.

Les premières cartes mères Shark Bay (mobile et de bureau) pour processeur Haswell en révision C1 (stepping C1) sont affectées par ce bug de l’USB 3.0. Une nouvelle version du chipset Lynx Point (stepping C2) a été envoyée aux constructeurs fin avril, et les premières cartes mères en étant équipées (dépourvues donc du bug) sont attendues à partir du mois d’août 2013 sur les étals. Les PC portables prévus pour la rentrée des classes devraient donc si tout se passe bien être équipés d’une carte mère Shark Bay avec chipset Lynx Point C2.

Intel estime toutefois que ce bug lié à l’USB 3.0 est mineur car il n’entraine pas de perte de donnée ou de corruption, et concerne un petit nombre de périphériques USB 3.0 (1%). C’est pour cela que le fondeur ne retarde pas le lancement des cartes mères Shark Bay et donc des processeurs Haswell alors que pour le bug des chipsets Série 6 (plus important et lié à la gestion du SATA) prévus pour les processeurs Sandy Bridge, Intel avait procédé à un rappel massif des cartes mères ce qui lui avait coûté 300 millions de dollars.

Intel Haswell officiel 7

Le fondeur communique par ailleurs sur la technologie Wireless Display qui passe en version 4.1 offrant notamment un temps de latence réduit et le support d’un plus grand nombre de ports USB tout en assurant la possibilité de toucher et envoyer des vidéos HD depuis un appareil tactile vers la TV. Plusieurs marques sont partenaires de cette technologie : Belkin, D-Link, Lenovo, LG, Netgear, Samsung ou encore Toshiba.

Les processeurs Haswell sont aussi compatibles avec la technologie Smart Connect, permettant ainsi d’obtenir une expérience utilisateur de type Fresh Data sous Windows 8. Concrètement, cela signifie que certains éléments peuvent être mis à jour y compris en veille :

Intel Haswell officiel 12

Comme le laissaient présager les diverses informations/rumeurs parues jusqu’à présent sur Haswell, cette nouvelle génération de processeur apporte des performances graphiques et multimédia en nette hausse - du moins en théorie, avec support des technologies DirectX 11.1, OpenGL 4.0 ou OpenCL 1.2.

Intel Haswell officiel 8

Le hic, c’est que la gamme des solutions graphiques intégrée aux processeurs Haswell est loin d’être simple, c’est le moins que l’on puisse dire.

Ainsi pour les PC portables et Ultrabooks, pas moins de 6 solutions graphiques Haswell existent !

Intel Haswell officiel 9

Les HD 4200 (6W), HD 4400 (15W), HD 5000 (15W) et Iris 5100 (28W) se destinent ainsi aux Ultrabooks/ultraportables, ce qui est logique de par leur TDP basse consommation. Bien évidemment, plus on grimpe et plus la performance monte. Les ordinateurs portables classiques pourront eux être équipés de l’HD 4600 (37W à 57W) ou de l’Iris Pro 5200 (47W à 57W) qui intègre directement une mémoire de type eDRAM DDR3(L)-1600.

Intel Haswell officiel 13

Plus généralement, les parties graphiques intégrées aux processeurs Haswell assurent un décodage plus rapide des photos et vidéos, prennent en charge le mode triple écrans, l’Ultra HD (4K) ou encore la connectique DisplayPort 1.2 et disposent de la technologie Quick Sync Video qui se voit améliorée pour l’occasion ce qui se traduit par l'accélération des traitements lors de la création, du montage, de la synchronisation ou du partage de vidéos.

Intel Haswell officiel 11

Les processeurs Haswell profitent de la technologie SDP (Scenario Design Power) qui autorise un TDP (Thermal Design Power) ajustable. Leur cTDP up est ainsi supérieur à leur TDP nominal. Une augmentation du TDP se traduit par la possibilité d’augmenter la fréquence de fonctionnement et du coup les performances. Le cTDP Down au contraire permet de réduire le TDP et la fréquence de fonctionnement, utile notamment sous les configurations basse consommation et les modèles pour lesquels on souhaite offrir la meilleure autonomie possible.

Cependant, la technologie SDP pourra être utilisée ou non par les fabricants. Un ordinateur portable pourra donc être équipé d’un processeur Haswell doté de SDP mais ne pas offrir de mode de fonctionnement particulier (cTDP up et/ou cTDP down).

Les CPU Haswell Core i5 et Core i7 bénéficient par ailleurs de la technologie Turbo à l’instar de leurs prédécesseurs. Concrètement, leur fréquence varie selon le nombre de cœurs en fonctionnement. Plus le nombre de cœur sollicité est réduit et plus la fréquence peut augmenter. Cette fonctionnalité est intéressante lorsque l’utilisateur emploie un logiciel n’exploitant pas la technologie multi-cœurs. Ce logiciel, qui sollicite un seul cœur du CPU, pourra donc profiter d’une fréquence supérieure à celle prévue pour les 4 cœurs.

Découvrons désormais plus en détail ce qu’Intel nous réserve en matière de processeurs mobiles Haswell.

Le fondeur communique sur les premiers modèles que nous pourront voir débarquer sur le marché, à savoir des Haswell Quad Core haut de gamme Core i7. Viendront plus tard les Core i7 et Core i5 moyen de gamme, ensuite les Core i3 puis les modèles Pentium et Celeron. Les tous premiers à débarqués sur le marché possèdent un prix dans les tableaux ci-après.

Les processeurs mobiles Haswell pour PC portables classiques supportent de la mémoire DDR3 1600 MHz et sont équipés des technologies Intel vPro TXT, VT-d, VT-x et AES-NI mais aussi de l’Hyper-Threading et sont compatibles avec les technologies Anti-Theft, 4G WiMAX

Ils prennent en charge jusqu’à 32 Go DDR3 1333/1600 MHz (Dual Channel) de mémoire vive avec une bande passante de 25.6 Go/s.

Vous remarquerez à ce sujet que leur système de référence diffère de celui des Ivy Bridge. Ainsi la lettre M (pour Mobile) est placée avant la seconde et non après : Core i7-3630QM Ivy Bridge contre Core i7-4800MQ Haswell. La lettre Q signifie la présence de 4 cœurs et la lettre X indique que l’on a affaire à un modèle Quad Core Extrême. Enfin, le 4 après la référence de la série (ex : Core i5-4, Core i7-4) indique l’appartenance à la 4ème génération de processeur Intel Core, soit Haswell.

Sont annoncés dans un premier temps les modèles Quad Core Haswell série M Core i7-4930MX, Core i7-4900MQ, Core i7-4800MQ, Core i7-4702MQ et Core i7-4700MQ, les 3 premiers prenant supportant la technologie vPro.

Tous ces modèles intègrent une partie graphique Intel HD 4600 (GT2, 20 unités de calcul).

Leurs spécifications connues sont détaillées dans le tableau ci-après :

CPUCores / ThreadsFréq.Freq. GraphiqueCache L3TDPcTDP upPrix
Core i7-4930MX4/83.0 GHz (Turbo 3.9 GHz Single, 3.8 GHz Dual, 3.7 GHz Quad)400/1350 MHz8 Mo57W65W1096$
Core i7-4900MQ4/82.8 GHz (Turbo 3.8 GHz Single, 3.7 GHz Dual, 3.6 GHz Quad)400/1300 MHz8 Mo47W55W568$
Core i7-4800MQ4/82.7 GHz (Turbo 3.7 GHz Single, 3.6 GHz Dual, 3.5 GHz Quad)400/1300 MHz6 Mo47W55W378$
Core i7-4702MQ4/82.2 GHz (Turbo 3.2 GHz Single, 3.1 GHz Dual, 2.9 GHz Quad)400/1150 MHz6 Mo37W  
Core i7-4700MQ4/82.4 GHz (Turbo 3.4 GHz Single, 3.3 GHz Dual, 3.2 GHz Quad)400/1150 MHz6 Mo47W  

D’autres références de processeurs Quad Core Haswell sont aussi annoncées : les Core i7-4950HQ, Core i7-4850HQ, Core i7-4750HQ, Core i7-4702HQ et Core i7-4700HQ. Ici le H dans la référence signifie High-performance, soit haute performance. En tous, 6 processeurs Haswell série H sont attendus pour 2013.

Les processeurs Haswell série H se distinguent notamment des processeurs Haswell série M (voir ci-dessus) par une solution graphique plus performante Intel Iris Pro 5200 (GT3e) pour le Core i7-4750HQ et Intel HD 5200 pour les modèles les Core i7-4950HQ et Core i7-4850HQ. Les autres se "contentent" toutefois d’une partie graphique Intel HD 4600 :

CPUCores / ThreadsFréq.Freq. GraphiqueCache L3TDPcTDP upPrix
Core i7-4950HQ4/82.4 GHz (Turbo 3.6 GHz Single, 3.5 GHz Dual, 3.4 GHz Quad)HD 5200
200/1300 MHz
6 Mo47W55W657$
Core i7-4850HQ4/82.3 GHz (Turbo 3.5 GHz Single, 3.4 GHz Dual, 3.3 GHz Quad)HD 5200
200/1300 MHz
6 Mo47W55W468$
Core i7-4750HQ4/82.0 GHz (Turbo 3.2 GHz Single, 3.1 GHz Dual, 3.0 GHz Quad)HD 5200
200/1200 MHz
6 Mo47W  
Core i7-4702HQ4/82.2 GHz (Turbo 3.2 GHz Single, 3.1 GHz Dual, 2.9 GHz Quad)HD 4600
400/1150
6 Mo37W  
Core i7-4700HQ4/82.4 GHz (Turbo 3.4 GHz Single, 3.3 GHz Dual, 3.2 GHz Quad)HD 4600
200/1200 MHz
6 Mo47W  

Le fondeur prévoit aussi des processeurs mobiles Haswell Dual Core, certains basse consommation destinés notamment aux ultraportables et Ultrabooks, qui seront officialisés plus tard.

Pour Intel, l’avantage d’Haswell par rapport à Ivy Bridge est à chercher du côté de sa partie graphique intégrée qui offre des performances jusqu’à 2 fois plus importantes que la génération précédente. En matière processeur, l’augmentation de puissance serait elle d’environ 10%.

Mais Haswell possède un autre atout intéressant pour les machines mobiles et notamment les ordinateurs portables : cette nouvelle génération de processeur est plus économe en énergie qu’Ivy Bridge.

Les PC portables équipés devraient donc tenir plus longtemps sur batterie, reste à savoir dans quelle mesure alors que le fondeur communique sur une autonomie 50% supérieure (pour les processeurs) et même jusqu’à 20 fois plus importante en veille par rapport aux Sandy Bridge (voir cet article).

Les principales marques profiteront du Computex 2013 qui se tiendra la semaine prochaine du 4 au 8 juin à Taipei pour dévoiler leurs produits Shark Bay.

Les premiers ordinateurs portables dotés d’un processeur Haswell devraient eux apparaitre dans les prochains jours/semaines sur les étals. Nous ne manquerons évidemment pas de leur consacrer des articles dédiés.

Retrouvez l'actualité liée à Haswell via cette page.

[Source : LaptopSpirit]