Asus compte vendre 10 millions d’Eee PC en 2009 !

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2008, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Selon le président d’Asustek Jerry Shen, le marché des ordinateurs low-cost devrait représenter en 2009 20 à 30 millions d’unités.

Asus Eee PC 901 et Eee PC 1000

Et d’après ses estimations, Asus devrait à elle seule vendre 10 millions de Netbook l’année prochaine, soit deux fois plus que cette année puisque la marque prévoit d’en écouler 5 millions en 2008 grâce aux ventes combinées des modèles Eee PC 701 et Eee PC 900 et 901.

Asus espère grâce à ces modèles voir sa part de marché augmenter aux Etats-Unis et au Canada où elle ne détient actuellement qu’1% du marché.

Selon la firme, la plus forte demande en Netbook provient d’Europe et de la région Asie-Pacifique, avec une bonne perspective de croissance sur les marchés émergents tels que l’Inde.

On l’a vu récemment, les ventes de l’Eee PC ont permis à Asus d’entrer dans le Top 5 des plus importants vendeurs de PC en France avec 4.8% de part de marché et une progression de 107.1% des ventes sur un an.

Cependant, selon l’analyste du Daiwa Institute of Research Calvin Huang

Cela pourrait devenir plus difficile pour eux [Asus] en terme de concurrence et comme les marges sont faibles pour les Eee PC, cela pourrait représenter un défit important

En effet, la concurrence s’annonce rude surtout avec les modèles Aspire One d’Acer et Wind de MSI mais en attendant, Asus fait partie de l’une des stars du Computex 2008 grâce à ses Eee PC 901, 1000 et 1001.

[Source : Reuters]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, ,

Une réponse à “Asus compte vendre 10 millions d’Eee PC en 2009 !”

  1. Ils ont du soucis à se faire avec la concurrence, notamment le MSI Wind qui risque de frapper très fort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


7 + = 13