Nous vous présentons aujourd'hui le test d'un ordinateur portable sous plateforme Intel Bay-Trail, fonctionnant sans ventilateur et orienté bureautique, le HP 250 G2.

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

HP 250 G2

La coque de ce portable est principalement composée de plastique mat. La résistance est moyenne, la base se déformant lorsque soulevée par un bord. L'essentiel est présent niveau connectique, mais les ports sont mal répartis pour les utilisateurs de souris. L'évolutivité est limitée, n'offrant qu'un accès à un slot mémoire vive.

Le clavier offre un confort de frappe moyen. Il est secondé par un pavé numérique. Le touchpad reconnait des gestes multitouch jusqu'à 3 doigts et fonctionne globalement sans problème.

L'écran de 15,6" affiche une définition basique (1366x768). Malgré son traitement mat, l'utilisation en extérieur est impossible, du fait de la faible luminosité. Les couleurs ressortent peu et les angles de vision sont limités.

Les performances offertes par le processeur Intel Pentium N3510 sont limités, mais suffisantes pour un usage bureautique. Le confort d'utilisation est supérieur à celui offert par les processeurs AMD Kabini et Intel Atom. Les joueurs passeront cependant leur chemin, vu les faibles performances de la puce Intel HD intégrée. La partie stockage est confiée à un disque dur mécanique de 500 Go tournant à 5400 tours/minutes. C'est le seul élément bruyant de cette configuration, le processeur étant refroidi passivement.

L'autonomie atteint 4 heures et 34 minutes en navigation Internet.

Le HP 250 G2 obtient la note globale de 78%.

Accédez au test du HP 250 G2 sur NotebookCheck