En cette veille de week-end, découvrez un test du Toshiba Satellite C50D-B, sous plateforme AMD Beema.

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Toshiba Satellite C50D-B

Dalle15.6" HD LED (1366x768, brillante)
ProcesseurAMD A4-6210 (1.8 GHz)
Mémoire vive installée (max)8 Go DDR3 1600 MHz (8 Go), 1 slot (occupé)
Espace de stockage500 Go à 5400 tr/min
Carte graphiqueAMD Radeon R3 intégrée au processeur
Lecteur optiqueGraveur DVD
Système audio2 haut-parleurs Onkyo DTS Sound
WebcamOui, HD 0.9 megapixel avec micro
RéseauWi-Fi b/g/n + Ethernet Gigabit
Bluetooth-
Lecteur de cartesOui, SD/mSD/SDHC/SDXC/MMC
Sortie(s) vidéoHDMI, VGA
Lecteur d'empreintes digitales-
Entrée(s) / Sortie(s)Casque, Micro
ExpressCard-
Firewire-
USB2 USB 2.0 + 1 USB 3.0
Système d'exploitationWindows 8.1 64 bits
BatterieLi-Ion 6 cellules 4400mAh
Autonomie annoncée-
Dimensions (mm)380 x 259.9 x 26.6
Poids2.2 Kg
Garantie1 an
AutreClavier chiclet avec pavé numérique, touchpad multi-touch

La coque du Satellite C50D-B est composée de plastique noir mat. Elle se voit affinée par rapport aux modèles précédents, les C50-A et C50D-A, au détriment de la trappe d'accès aux composants qui disparait. La connectique essentielle est présente.

Le clavier chiclet n'est pas rétro-éclairé. Il offre un confort de frappe raisonnable. Le touchpad multitouch est correct.

L'écran affiche un contraste et une luminosité supérieurs à la moyenne. Ses angles de vision sont limités et sa définition relativement faible. Les haut-parleurs ne sont pas de très bonne qualité, comme sur la majorité des portables. L'emploi d'enceintes externes ou d'un casque est recommandé.

La configuration embarquée est modeste, mais offre une fluidité raisonnable pour les tâches courantes. Les joueurs passeront leur chemin vu les faibles performances de la puce 3D intégrée. La ventilation se fait un peu trop entendre au goût du testeur, surtout au repos. Au moins, la coque reste très fraiche en toute situation.

L'autonomie atteint 5 heures et 38 minutes en navigation Internet.

Il obtient la note de 77%.

Accéder au test du Toshiba Satellite C50D-B sur NotebookCheck