Comme prévu, Microsoft a présenté hier les nouveautés de son futur système d’exploitation Windows 10 lors d’une conférence dédiée. Au programme, de nombreuses nouvelles fonctionnalités et la gratuité offerte aux utilisateurs de Windows 7 et Windows 8.1.

Windows 10 1

Comme de nombreuses rumeurs le laissaient suggérer ces derniers temps, Microsoft a officiellement annoncé qu’il offrira gratuitement son nouveau système d’exploitation Windows 10. Les conditions pour en profiter sont les suivantes : être un utilisateur possédant une machine sous Windows 7, Windows 8.1 ou Windows Phone 8.1, et mettre à jour via Windows Update ce système sous Windows 10 lors de la première année de commercialisation du nouvel OS. Cette mise à jour gratuite sera toutefois réservée aux appareils "éligibles". Les utilisateurs de versions Windows 7, 8 et 8.1 Entreprise et de Windows RT et RT 8.1 ne sont ainsi pas concernés.

Microsoft profite également de la présentation de son système Windows 10 pour annoncer une nouvelle version de test de son nouveau système d’exploitation qui a déjà fait l’objet d’une Technical Preview destinée principalement aux développeurs et professionnels. Cette nouvelle build sera disponible la semaine prochaine mais n’intégrera pas toutes les nouveautés annoncées (dont Spartan).

Son nouvel OS, Microsoft le souhaite multiplateforme. Windows 10 est donc conçu pour être utilisé sur les PC portables et de bureau, mais aussi les Tablettes ou Smartphones (Lumia).

Pour ce faire, les développeurs de la firme de Redmond ont imaginé le mode Continuum qui détecte ou non la présence de clavier. Si aucun clavier physique n’est détecté, alors Windows 10 propose uniquement l’interface à tuiles Modern UI. Sous les machines dotées d’un clavier physique, typiquement ordinateurs portables et de bureau, Windows 10 affiche par défaut le bureau mais les utilisateurs pourront aussi bénéficier de l’interface Modern UI via le menu Démarrer.

Windows 10 21janv15 1

La grosse nouveauté très attendue par une large part d’utilisateurs est justement le retour du menu Démarrer se divisant en 2 colonnes.

La première, à gauche, affiche tout en haut le nom de l’utilisateur ainsi qu’un bouton pour arrêter/redémarrer/mettre en veille le PC (ou Tablette, etc.). En-dessous se présentent l’accès aux principaux documents et logiciels, un champ de recherche tout en bas (affichant des résultats en provenance de l’ordinateur mais aussi du Web) avec juste au-dessus un lien vers Toutes les Applications. Un clic sur ce dernier entraine l’affichage des logiciels installés sur la machine.

La colonne de droite affiche les vignettes d’applications Modern UI que l’utilisateur souhaite, et peut être agrandie (jusqu’à prendre toute la partie droite de l’écran) ou rétrécie selon le nombre de vignettes présentes : s’il y en a aucune, alors le Menu Démarrer prend la forme d’une seule colonne, celle de gauche. Pour en revenir aux vignettes, leur contenu peut être mis à jour en temps réel si elles sont prévues pour. Elles peuvent être déplacées et redimensionnées (petit, moyen, grand). Une fois lancées, les applications Modern UI s’affichent en mode fenêtré sur le bureau, fenêtres que l’on peut redimensionner/minimiser/maximiser à sa guise.

Un Action Center offre un accès rapide aux options Wi-Fi, Bluetooth et autres paramètres.

Chaque application, qui dispose de boutons fermer/agrandir/réduire, peut prendre tout l’écran, la moitié ou le quart de celui-ci. D’un point de vue esthétique, la barre des tâches est plus sombre, le champ de recherche est affiché par défaut (et peut être désactivé) tandis que les applications tournant en fond voient leur icône soulignée alors que l’application de premier plan se pare d’un fond coloré.

La barre des tâches accueille de nouvelles fonctionnalités dont Task View (icône 2 rectangles) offrant la possibilité de créer un ou plusieurs bureaux virtuels, et d’afficher en miniature les applications et fenêtres ouvertes sur chaque bureau.

Windows 10 marque aussi l’apparition du Centre de Notification : un panneau regroupe par source les différentes notifications reçues, qu’il s’agisse des notifications de Windows, logicielles (ex : skype) ou matérielle (ex : branchement d’une clé USB). L’utilisateur a bien sûr la possibilité de faire le ménage dans les diverses notifications.

Windows 10 21janv15 2

Autre nouveauté de Windows 10, l’intégration de l’assistant personnel vocal Cortana qui peut être appelé via l’icône loupe. Il est possible de lui poser des questions, de lui demander de se rappeler quelque chose ou de lancer des recherches notamment, bien sûr en utilisant la voix (un micro doit donc être branché) ou tout simplement le clavier.

Cortana représente en fait le système de recherche par défaut de Windows 10, et effectue des recherches aussi bien en local que sur les fichiers stockés sur le cloud OneDrive. Les résultats de recherche peuvent proposer des liens vers des sites webs et des suggestions. Cortana offre une intégration plus ou moins poussée, que ce soit avec le navigateur et les applications comme Maps.
L’assistant se montre en outre proactif. En pratique, il peut afficher des notifications s’il estime qu’un sujet pourrait intéresser l’utilisateur en fonction de ses précédentes recherches.

Du côté de l’Explorateur Windows, de petites améliorations sont au programme. Ainsi, le dossier Accueil (Home) regroupe les favoris (raccourcis, dossiers, fichiers), les dossiers les plus fréquemment utilisés et les fichiers récents.

Le Panneau de Configuration dispose de nouvelles options, comme la possibilité de stocker des applications et jeux sur cartes mémoire SD/micro-SD.

Windows 10 21janv15 3

Windows 10 marque par ailleurs l’arrivée d’un nouveau navigateur au nom de code Spartan offrant la possibilité d’ajouter des extensions (annoncées compatibles avec celles conçues pour Google Chrome). Il s’annonce plus léger que le classique Internet Explorer, et son intégration au sein du système est plus poussée.

Spartan offre un mode Prise de Note qui permet de dessiner sur des pages (avec un stylet) ou d’y attacher des commentaires au clavier, ces données étant alors stockées sur OneNote. Le mode Lecture lui formate une page web comme s’il s’agissait d’une page de livre, et les fichiers PDF sont nativement pris en charge. Comme mentionné précédemment, Cortana fait partie intégrante de Spartan. Il offre aussi un mode de lecture hors-ligne.

Du côté du Windows Store, on relève l’arrivée d’applications compatibles à la fois PC, Tablettes et Smartphones, de quoi simplifier le travail des développeurs qui peuvent créer des applications multiplateforme via le programme Universal Apps. Le Windows Store pourra accueillir des applications plus classiques pour le bureau en plus de celles dédiées à l’interface Modern UI, mais aussi d’autres contenus numérique type musique et vidéo.
En outre, les entreprises pourront obtenir leur propre magasin Windows Store personnalisé (voir cet article).

Toujours concernant les applications, notez que Windows 10 offre des apps universelles (multiplateforme) Office, et plus précisément Word, Excel, PowerPoint, OneNote et Outlook. Parmi les nouvelles applications (ou applications améliorées) multiplateforme dont le contenu est synchronisé dans le cloud via OneDrive, on trouve Photos, Video, Music, Maps, People & Messaging et Mail & Calendar.

Côté jeu, Microsoft annonce que Windows 10 représente le meilleur système d’exploitation jamais crée pour les joueurs sur PC. Il offre l’application Xbox offrant des fonctionnalités Xbox One telles que les messages de l’utilisateur et sa liste d’amis, et permet de chatter avec les personnes sur le service Xbox Live mais aussi par exemple d’enregistrer ses propres clips sur PC. Nouveauté la plus attendue, Windows 10 permettra aux utilisateurs de jouer leurs titres Xbox One depuis leur PC ou Tablette via une fonction de streaming.

Windows 10, qui bénéficie du noyau NT10, prend en outre en charge nativement les formats MKV, HEVC et FLAC, et obtient des mises à jour Windows Update de façon plus régulière que les précédents Windows. DirectX 12 est aussi de la partie et devient l’API graphique multiplateforme dédiée. Selon Microsoft, DirectX12 offre 50% de performance en dans les jeux par rapport à DirectX 11.

OneDrive, la solution de stockage en ligne de Microsoft (cloud) voit ses fonctionnalités renforcées. Les développeurs pourront désormais stocker des paramètres des applications qu’ils créent dans le cloud. L’objectif est de pouvoir diffuser massivement et très rapidement des mises à jour dès qu’elles sont disponibles, via le cloud et donc OneDrive, et ce sur de multiples appareils.
Joe Belfiore, vice-président du groupe Système d'exploitation chez Microsoft, a également annoncé que OneDrive permettra de synchroniser les fichiers musicaux entre les différents appareils de l’utilisateur. Il sera aussi à même de rassembler l’ensemble des photos de l’utilisateur en provenance de ses divers appareils, l’application Photo se chargeant d’effacer les doublons si on le souhaite et d’organiser automatiquement les photos par albums.

Via le programme Insider, ce sont plus d’1 million et demi de personnes qui ont pu tester la version Technical Preview de Windows 10, remontant de nombreux bugs et améliorations souhaitées aux équipes de Microsoft qui en ont tenu compte dans leur livraison de mises à jour.

Microsoft propose une présentation vidéo de Windows 10 :

[Source : LaptopSpirit]