Outre son nouveau MacBook Retina 12 pouces (voir cet article), Apple a annoncé lundi lors de sa keynote des mises à jours pour ses MacBook Air et MacBook Pro qui passent au Broadwell et profite d’une connectique Thunderbolt 2.0… pour des tarifs en hausse en raison notamment de la baisse du cours de l'euro par rapport au dollar.

Apple MacBook Air Broadwell

Apple renouvelle donc sa gamme de MacBook Air, qu’il s’agisse du modèle 11 pouces ou 13 pouces. Leur tarif de base respectif passe de 899 euros à 999 euros, et de 999 euros à 1099 euros.

Au programme de ces nouveaux MacBook Air, on retrouve un processeur de dernière génération Core i5-5250U basse consommation Broadwell cadencé à 1.6 GHz avec partie graphique intégrée Intel HD 6000.

Ils profitent en outre de la nouvelle connectique Thunderbolt 2.0 et offrent une option SSD d’une capacité de 512 Go.

Apple MacBook Pro Broadwell

Du côté des MacBook Pro, le modèle classique avec Core i5 Haswell voit son tarif augmenter de 1099 à 1199 euros.

Le MacBook Pro Retina de 13 pouces profite lui d’un processeur basse consommation Broadwell de dernière génération Core i5-5257U (2.7 GHz, solution graphique Iris 6100) ou Core i5-5887U (2.9 GHz, Iris 6100), d’une mémoire LPDDR3 1866MHz (contre 1600MHz précédemment), d’une connectique Thunderbolt 2.0 ainsi que du nouveau trackpad Force Touch à l’instar du MacBook Retina 12 pouces mais aussi d’une batterie de plus grande capacité (74.9Whr, environ 10 heures d’autonomie).

Là encore, les tarifs sont (bien) en hausse, de 150 à 200 euros selon les versions.