Calpella, la nouvelle plateforme mobile d’Intel prévue pour succéder à Centrino 2 dont nous vous parlions dans le dossier de cette dernière est prévue pour débarquer au troisième trimestre 2009.

Intel

Calpella sera basée sur l’architecture Nehalem et fonctionnera ainsi différemment de Centrino 2 ou Santa Rosa. Elle fonctionnera ainsi avec un chipset Ibexpeak-m qui coordonnera les échanges avec les différentes fonctionnalités de la carte mère.

Côté processeur, on retrouvera la famille des modèles Gilo, qui feront concurrence à la technologie Fusion d’AMD prévue avec la plateforme Shrike pour 2009, avec les Clarksfield et Auburndale. Ces deux derniers embarquent en effet une partie graphique ainsi qu’un contrôleur mémoire DDR3 1333 MHz en plus du processeur.

Les processeurs Auburndale seront les successeurs des Core 2 Duo actuels. Gravés en 45nm, ils intègreront deux cœurs capables de prendre en charge jusqu’à 4 threads simultanément, un cache L2 de 4 Mo pour certains et un TDP compris entre 45W et 55W.

Ils supporteront la nouvelle technologie de bus QuickPath, l’Hyperthreading, le PCI-Express 16x, les instructions SSE4, la technologie d’économie d’énergie Intel SpeedStep capable de modifier la fréquence de chaque coeur et du FSB, l’Intel Dynamic Acceleration qui augmente les performances d’applications à un seul thread ainsi que le Simultaneous Multi-Threading pour booster les performances sous les applications multi-threadées.
Le socket employé sera à priori le mPGA-989.

Les Clarksfield sont quant à eux des processeurs quad-core, successeurs du QX9300, munis d’un cache L2 de 8 Mo. Ils devraient reprendre pour le reste les mêmes caractéristiques que les Auburndale.

Comme avec Centrino 2, Intel devrait décliner ses séries de processeurs en plusieurs modèles consommant plus ou moins d’énergie, la consommation et l’autonomie étant au cœur de Calpella.

Côté connectivité, Calpella supportera bien évidemment le Wi-Fi a/b/g/n, baptisé à priori pour l’occasion Puma Peak (étrange la mention Puma…) et WiMAX (Kilmer Peak). On devrait également retrouver les ports HDMI, e-SATA et DisplayPort.

Le lancement de Calpella n’étant pas pour tout de suite, plusieurs données peuvent bien évidemment changer d’ici à sa sortie.

Sachez enfin que Calpella n'est qu'un nom de code, tout comme Montevina, et que la plateforme devrait sortir officiellement sous un nom Centrino.

[Source : Digitimes et LaptopSpirit]