Ce mercredi marque le lancement officiel de Windows 10, le nouveau système d'exploitation de Microsoft. Si vous n'avez pas suivi les diverses annonces et autres rebondissements de ces derniers mois, rassurez-vous, vous n'avez pas raté grand chose…

Windows 10 menu demarrer

Pour résumer, retenez que Windows 10 tient davantage de la mise à jour de Windows 8.1 avec toutefois, un soupçon de nostalgie, avec le retour, tant attendu, du menu démarrer. Bien sûr, ce dernier a évolué et reste dans la lignée de Windows 8 mais il ne s'agit là que d'un détail (qui risque pourtant de déclencher de multiples débats passionnés sur la toile au cours des prochaines semaines). Bref, l'essentiel est, qu'effectivement, ce nouveau menu s'avère plus pratique pour les ordinateurs équipés d'un clavier et d'une souris, et non d'une dalle tactile, qui demeurent encore à l'heure en minorité (et ce sans doute pour quelques années).

Comme tout nouvel OS qui se respecte, quelques nouveautés sont évidemment au programme. La principale est sans doute l'apparition de Cortana, la réponse de Microsoft à Siri (Apple) et au désormais fameux "OK Google" proposé sur Android et Chrome. Derrière ce nom pas très "sexy", il faut bien le reconnaitre, ce cache donc votre nouvelle assistante vocale. Vous pourrez ainsi lui "parler" pour lui demander de chercher la réponse à une question (pas trop ouverte) ou d'exécuter une tâche (par exemple ajouter un rendez-vous à votre agenda). A l'usage, Cortana se révèle plutôt convaincante. Reste qu'il est encore très déroutant de dialoguer avec son ordinateur (ou son smartphone), du moins pour moi. Mais à n'en pas douter, les futures (r)évolutions se feront de ce côté !

Autre nouveauté, Internet Explorer tire sa révérence. Enfin, diront certains qui gardent sans doute en mémoire sa piètre efficience et le respect pour le moins aléatoire, des "standards du web" du navigateur de Redmond dans les années 2000… Bienvenue donc à "Edge". Reste à savoir si ce dernier parviendra à se tailler une place de choix au cours des prochains mois et à entamer l’hégémonie de Chrome et Firefox. Rien n'est moins sûr.

Windows 10 nouvelles fonctionnalites

Windows 10 est aussi bien évidemment synonyme de multiples améliorations et autres retouches esthétiques (mineures), destinées à améliorer notre quotidien et notre "expérience utilisateur". Rassurez-vous, nous n'allons pas dresser une liste exhaustive de bon matin, qui risquerait qui plus est, de ne pas être très passionnante même accompagnée d'un bon café. Pour les intéressés, vous pouvez toujours jeter un œil à nos précédents articles consacrés à Windows 10 et/ou la page dédiée disponible sur le site Microsoft.

mise à jour Windows 10

Passons maintenant à des informations plus concrètes qui feront écho à certaines questions qui nous ont été posées ces derniers jours.

Comme évoqué en début d'article, Windows 10 est disponible pour tous aujourd'hui. Si des versions boites sont commercialisées, cela ne concernera qu'un faible pourcentage d'utilisateurs. Pour la plupart, vous procéderez à la mise à jour. Les plus observateurs auront sans doute remarqué en début de mois un nouvel icône (dans la zone de notification située en bas à droite de l'écran) représentant le logo Windows et vous invitant à vous inscrire pour recevoir gratuitement la mise à jour vers Windows 10. Si vous avez déjà rempli le formulaire, la mise à jour va vous êtes proposée automatiquement dans les prochaines heures pour les plus chanceux, les prochains jours pour les autres.
Vous aurez alors la possibilité de procéder à une mise à jour qui conservera vos documents, préférences et logiciels installés. Le choix le plus simple et rapide (du moins sur le papier et si tout se passe bien…). Vous pourrez aussi choisir de repartir sur une installation plus "propre" qui supprimera logiciels et préférences système. Dans les deux cas, n'oubliez pas de sauvegarder vos documents et autres données importantes sur un disque dur externe qui sera débranché pendant la mise à jour (logiquement, en personne responsable, vous avez déjà des sauvegardes, mais un petit rappel ne fait pas de mal).
Vous pouvez aussi choisir de temporiser l'installation de Windows 10, le temps que les premiers bugs soient corrigés. Certes, vous ne ferez pas partie des "early adopters" mais est-ce bien important en cette période estivale plutôt propice au farniente ? Le choix de la raison, que nous vous conseillons vivement, d'autant plus si il s'agit de votre ordinateur principal !

Autre question récurrente, suis-je éligible à la mise à jour gratuite ? La réponse est simple pour la très grande partie des utilisateurs, OUI ! Windows 10 n'a pas d'exigence matérielle particulière, la quasi-totalité des modèles sous Windows 7 et Windows 8, exception faite de quelques netbooks anémiques sous plateforme AMD, pourront donc migrer (gratuitement) vers Windows 10. Et bien entendu, aucun souci si vous avez acheté un ordinateur au cours des derniers mois.
Par conséquent, aucune raison de ne pas acheter un modèle qui serait encore commercialisé sous Windows 8.1 dans les prochaines semaines. Il suffira de faire la mise à jour lors de la première utilisation. Quant aux modèles directement livrés avec Windows 10, ils commenceront à arriver avec les nouveautés de la rentrée pour devenir la norme mi-novembre.
Petite parenthèse à ce sujet, le cours du dollar n'étant actuellement pas des plus favorable pour nous européens, n'espérez pas trouver de nouveaux modèles à des tarifs aussi compétitifs que certaines promos croisées en début d'année… Une tendance qui se dessine déjà depuis le début du mois malheureusement.

Voilà pour ce bref rappel sur Windows 10 en ce jour de lancement officiel. Mais nous aurons très certainement l'occasion de revenir plus en détails sur le nouveau système d'exploitation de Microsoft dans les prochains jours…