Hewlett-Packard va supprimer près de 30 000 emplois…

Nouvelle vague suite à restructuration

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2015, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Engagé dans un processus de scission impliquant des suppressions de postes, Hewlett-Packard prévoit de supprimer à nouveau des emplois. Jusqu’à 30 000 personnes pourraient être concernées.

HP logo

Lors d’une conférence tenue à San Jose en Californie, HP a indiqué qu’il allait s’engager dans de nouvelles suppressions d’emploi. Entre 25 000 et 30 000 postes seraient concernés, alors que 54 000 salariés ont déjà été licenciés ces 3 dernières années.

Le but ? Réduire les coûts d’environ 2.7 milliards de dollars. PDG de Hewlett-Packard, Meg Whitman précise toutefois que son groupe pourrait dans les prochains mois procéder à de nouvelles embauches, plus en phase avec les attentes du marché.

Quel PC portable est fait pour vous ?
5 questions, moins d’une minute ! LaptopSpirit s’occupe du reste !
,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + = 10