Découvrons un test du nouvel ultraportable d'entrée de gamme de Acer, le Aspire One CloudBook 11, tournant sous Windows 10.


Acer Aspire One CloudBook 11

Dalle13.6’’ WXGA HD LED (1366x768, brillant)
ProcesseurIntel Celeron Dual Core N3050 Braswell (1.6 GHz)
Mémoire vive installée (max)2 Go (1 x 2 Go) DDR3L 1600 MHz (2 Go)
Espace de stockageeMMC 32 Go
Carte graphiqueIntel HD intégrée au processeur
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs
WebcamOui, avec micro
RéseauWi-Fi b/g/n/ac
BluetoothOui, Bluetooth 4.0
Lecteur de cartesSD
Sortie(s) vidéoHDMI
Lecteur d'empreintes digitales-
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
ExpressCard-
Firewire-
USB1 USB 2.0 + 1 USB 3.0
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-ion
Autonomie annoncée-
Dimensions (mm)292 x 202 x 17.8
Poids1,1 Kg
Garantie1 an
AutreClavier chiclet, touchpad multitouch
LogicielsApplications Acer

Le design de cet Aspire One CloudBook est fade, avec son coloris gris et ses matières plastiques, mais au moins la coque est solide. Il est assez léger parmi les ultraportables de sa catégorie. Sa connectique est menue, mais il embarque tout de même un port USB 3.0. Le stockage est des plus limités, avec seulement 32 Go de eMMC, dont 17 Go libres pour l'utilisateur.

L'écran affiche une définition assez faible, mais suffisante pour un usage bureautique léger au vu de sa diagonale. Les couleurs ne sont pas des plus vives ni des plus fidèles. La luminosité est dans la moyenne. Les haut-parleurs sont assez plaisants (toutes proportions gardées), et parviennent même à restituer un peu de basses.

Le clavier offre une course de touches agréable, mais malheureusement ces dernières sont trop petites pour une frappe efficace. De larges rebords sont effectivement présents de part et d'autre du clavier. Le touchpad cliquable gère les gestes multitouch, mais souffre d'un certain délai avant de reconnaître ces derniers.

Les performances sont limitées par le processeur, et il vaudra mieux s'en tenir à une utilisation monotâche pour conserver un minimum de fluidité. Les joueurs passeront leur chemin, bien entendu.

L'autonomie atteint 8 heures en navigation Internet, un score correct mais inférieur aux meilleurs ultraportables d'entrée de gamme.

Il obtient la note de 3/5.

Accéder au test du Acer Aspire One CloudBook 11 sur LaptopMag

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.