Découvrons aujourd'hui un test de la tablette convertible en portable HP Elite X2 1012, aux airs de ressemblance avec la petite dernière de Microsoft.

HP Elite X2

(Spécifications techniques complètes non révélées pendant la prise en main par le testeur)

La HP Elite X2 1012 emploie certaines bonnes idées de la concurrence, comme la béquille articulée qui permet de maintenir la tablette debout sans devoir la maintenir en place. Cette dernière offre un réglage sur 150°. Un dock clavier vient se fixer grâce à un connecteur magnétique sur la tablette, pour transformer cette dernière en portable et faciliter la saisie. Le poids de la Elite X2 1012 est plus élevé que celui de la Surface Pro 4 en revanche, avec 840 grammes. La connectique est un peu plus riche avec 1 port USB 3.0 pleine taille et un port USB 3.1 type-C, qui sera le bienvenu au vu de sa versatilité pour raccorder la tablette à une station d'accueil.

Le dock clavier proposé par HP est encore meilleur que celui de la Surface Pro 4 (qui avait pourtant déjà bien progressé par rapport au modèle précédent). Ce dernier offre un confort de frappe similaire à un clavier de portable, y compris dans sa position surélevée. Les touches sont rétro-éclairées, comme sur le nouveau Type Cover. Le touchpad cliquable n'a posé aucun problème au testeur, un bon point donc.

HP est aux petits soins pour les pro, on trouve entre autre un lecteur d'empreintes digitales, un verrou Kensington, le support du WiGig (norme sans fil courte portée pensée pour les stations d'accueil sans-fil), ainsi qu'un BIOS avancé permettant, entre autre, de verrouiller les ports USB pour éviter toute tentative d'intrusion. Dernier avantage, non négligeable, certains composants sont accessibles pour facilité la réparation ou la mise à jour de la configuration : le capot démontable permet entre autres de remplacer le disque dur, et même l'écran.

L'écran est décevant en comparaison de la Surface, il n'affiche "que" 1920x1080 pixels, ce qui sera trop petit en natif et n'équivaudra qu'une définition de 1440*810 en 150%, par exemple. En plus du tactile multi-touch, un stylet reposant sur la technologie Wacom est fourni, offrant deux boutons latéraux et un bouton sur le haut pouvant faire office de gomme ou de lanceur d'application.

Les performances devraient être semblable à celles de la Surface Pro 4 d'entrée de gamme, le Elite X2 1012 reposant sur les processeurs Intel Core m3, m5 et m7. À noter, la dissipation passive de l'engin promet une utilisation silencieuse. Plus de détails lors des premiers tests complets de la machine.

Accédez à la prise en main du HP Elite X2 sur Alphr

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.