Windows 7 : Microsoft travaille à réduire le temps de démarrage du PC

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2008, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Au mois d’août, Microsoft a lancé un blog spécialement dédié à son prochain système d’exploitation Windows Seven censé fournir des informations régulières sur le développement, l’avancée et les objectifs de celui-ci.

Du point de vue des objectifs, Michael Fortin, l’un des ingénieurs travaillant sous Windows 7, parle du démarrage du PC (souvent appelé boot).

Ce temps de démarrage comprend en fait le temps nécessaire de la pression sur le bouton « Power » au moment où l’on peut effectivement se servir du PC, le temps de sortie de mise en veille et le temps de sortie depuis une hibernation.

Microsoft travaille à réduire le temps de ces démarrages avec Windows 7. La société estime en effet qu’un bon système d’exploitation doit démarrer en 15 secondes. Pour ce faire, plusieurs tâches doivent être effectuées en parallèle : les fichiers doivent être lus en mémoire, les services système ont besoin d’être initialisés, les périphériques doivent être identifiés et démarrés, les paramètres d’identification de l’utilisateur doivent être chargés pour qu’il puisse se connecter, les éléments du bureau doivent être construits et affichés, les applications qui doivent être lancées au démarrage doivent être chargées.

Le temps de démarrage varie essentiellement en raison des diverses configurations matérielles et du ou des systèmes employés.

Des analyses conduites par Ed Bott ont démontré que 35% des PC sous Vista SP1 démarraient en 30 secondes ou moins et que 75% démarraient en 50 secondes ou moins.

Les développeurs de Windows 7 vont donc se concentrer à l’amélioration du temps de démarrage, l’idéal étant de parvenir à ce que tous les utilisateurs ou presque puissent bénéficier d’un temps de démarrage de 30 secondes ou moins.

Les équipes vont travailler à réduire le nombre de services systèmes lancés, en faisant en sorte que ceux qui restent consomment le moins possible de ressources processeur, mémoire et disque.

Le problème vient surtout des PC vendus par les constructeurs qui avec un bon paquet de logiciels, souvent inutiles, installés et lancés au démarrage, augmentent le temps de chargement du PC. Le fait est que les éditeurs veulent tous ou presque que leurs logiciels se chargent en priorité et le plus rapidement possible, un souci lorsque l’on veut justement qu’un minimum d’applications se chargent en mémoire au démarrage…

Microsoft précise également que Windows 7 diagnostiquera avec le plus de précision possible les applications, pilotes ou autre qui ralentissent le temps de lancement du PC. Reste à savoir si l’on en restera au stade du diagnostique ou si des solutions utiles seront proposées à l’utilisateur pour y remédier.

Bien sûr, le temps de démarrage n’est pas le seul élément pris en compte pour accélérer les performances et améliorer l’expérience utilisation sous Windows 7 et nous en apprendrons certainement plus lors des prochains billets postés sur ce blog.

[Source : Microsoft]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

9 réponses à “Windows 7 : Microsoft travaille à réduire le temps de démarrage du PC”

  1. Si vista est aussi lent au démarrage c’est la faute des autres…..et pas des programmeurs de vista….
    ben voyons……..

  2. Pour ma part, j’étais persuadé que le temps de démarrage d’un OS était calculé sur la base d’un démarrage de l’OS, sans aucune application au départ…
    Il est bien évident qu’un utilisateur qui demande à son PC de démarrer tout un tas d’applications avec Windows aura un temps de démarrage beaucoup plus long que celui qui ne demande rien d’autre à son PC que de mettre en route l’OS. Même la meilleure Ferrari du monde aura du mal à abattre un 0-100km/h en moins de 5s si on lui attèle une remorque chargée de 1,5T…
    Si effectivement on peut pester contre cette lubie des éditeurs à vouloir à tout prix que leur logiciel démarre avec Windows (business is business) on peut en tous cas encourager cette démarche de réduction du temps de chargement de windows qui va de toutes façons dans le bon sens, même si le chemin à parcourir est encore long pour l’OS aux 4 couleurs :
    A chaque fois que j’ai acheté un PC avec windows intégré, ma première préoccupation a toujours été de désinstaller tous ou presque les logiciels pré-installés… Ils servent peu, sont souvent remplaçables par mieux et gratuits et surtout ralentissent considérablement l’ordinateur !

  3. « Des analyses conduites par Ed Bott ont démontré que 35% des PC sous Vista SP1 démarraient en 30 secondes ou moins et que 75% démarraient en 50 secondes ou moins. »

    donc il y a 110% de pc sous windows xp.

    xD….

  4. @koinkoin : en fait si vous lisez attentivement, il ne faut pas ajouter 35% + 75%. Les 35% des PC démarrant en moins de 30 secondes sont compris dans les 75% démarrant en moins de 50 secondes 😉

  5. Ben sur un MacBook entrée de gamme avec plus de 40 applications dont Photoshop et Illustrator CS3 + Disque Dur plein à 1/3, on démarre en 30 secondes … (depuis le moment où on appuie sur le bouton, jusqu’à l’ouverture d’une application comme iCal ou Mail) Le reste de la gamme Apple fait forcément mieux … Vive la firme à la pomme ! Et si malgré ça, vous voulez rester sur PC, l’avenir, c’est Linux et pas Windaude 😉

  6. @ sebitsena : Euh, je suis pas sûr que ton Macbook lance Photoshop et illustrator au démarrage… et un disque dur plein au tiers est loin d’être trop sollicité…
    De toutes façons, que ce soit sur un Mac ou un PC, ce n’est pas parce que 40 applications sont installées sur le disque dur que celles ci se lancent au démarrage de l’ordinateur ! Tout dépend de la façon dont on choisi d’installer ses logiciels ! Alors, s’il est vrai que tout le monde ne pense pas à faire « le ménage » à chaque installation (nettoyage du registre, suppression des raccourcis inutiles, arrêt des processus inutilisés etc.), on peut tout à fait faire en sorte d’installer plein de logiciels et en même temps faire en sorte qu’aucun ne lance de processus au démarrage !! Cela contribuerait certainement à une optimisation des performances de l’OS, « windaube » ou n’importe quel autre d’ailleurs.
    Si on peut effectivement louer les très nombreuses qualités des MacOS, et de Linux, je pense malgré tout qu’il est un peu présomptueux de dire qu’ils sont l’avenir. C’est vrai, pourquoi 90% des ordinateurs tournent sous « Windaube » et pas sous Mac alors ? Le pourcentage a tendance à diminuer je crois, mais de là à penser qu’on arrivera à 90% de Mac dans le monde, je pense aussi qu’il est très hasardeux d’y croire…
    Enfin, pour en revenir au sujet, c’est une bonne nouvelle que Redmond cherche à réduire ce temps de démarrage qui est de toutes façons un gage (un seul, parmi d’autres) de qualité d’un OS.

    @marine : merci d’avoir courtoisement précisé le calcul de pourcentage. Y’a vraiment des canards lents au démarrage parfois 😉

  7. marine> a ok…..

    sa nous donne a se moment la que: 75-25>50…50% des pc sous win xp sp1 demarre en plus de 75s…..

    en effet il y’a du gros taff a ce moment la…

  8. @ RiCeMaSTeR : « s’il est vrai que tout le monde ne pense pas à faire “le ménage” à chaque installation (nettoyage du registre, suppression des raccourcis inutiles, arrêt des processus inutilisés etc.), on peut tout à fait faire en sorte d’installer plein de logiciels et en même temps faire en sorte qu’aucun ne lance de processus au démarrage !! Cela contribuerait certainement à une optimisation des performances de l’OS, “windaube” ou n’importe quel autre d’ailleurs. » -> C’est le genre de boulot qu’on a pas à faire sur Mac … en plus des perfs, on a la tranquillité …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 3 = 4