Windows 10 n’enraye pas la baisse des ventes de PC

Au plus bas depuis 2007

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2016, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Malgré le lancement mi-2015 du nouveau système d’exploitation Windows 10 de Microsoft, les ventes de PC continuent de chuter fortement, atteignant leur plus bas niveau depuis 2007.

Windows 10 menu demarrer

Les instituts Gartner et IDC estiment en effet que les ventes d’ordinateurs ont chuté en 1 an de 8.3% pour le premier et 10.6% pour le second au cours du dernier trimestre 2015. Ce qui correspond concrètement à 300 millions de PC écoulés en moins par rapport à 2008 selon IDC.

Pour ce dernier, les ventes pourraient toutefois repartir à la hausse au second semestre 2016 grâce à des achats de remplacements : de nombreux ménages et entreprises reportent en effet depuis des mois (voire des années) le changement de leur matériel qui devient de plus en plus obsolète, tant en termes de performances que de sécurité.

Windows 10, s’il n’a pas réussi à raviver les ventes de PC, a au moins le mérite d’être bien accueilli par les entreprises selon Gartner. Les sociétés sont pour l’instant surtout en phases de tests qui devraient se concrétiser là encore au second semestre 2016 avec des migrations plus massives sous ce nouvel OS.

Apple lui se porte au contraire plutôt bien avec des ventes mondiales en progression de 6.2% selon IDC alors que ses principaux concurrents Lenovo, HP, Dell et Acer enregistrent des baisses.

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, , ,

Une réponse à “Windows 10 n’enraye pas la baisse des ventes de PC”

  1. Si TOUS les PC embarquaient un SSD pour le système et un disque classique pour les données, les gens ne s’en détourneraient pas Aujourd’hui on ne veut plus d’une machine qui met des plombes à démarrer et s’arrêter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


5 + 1 =