Découvrons aujourd'hui un test du Asus ROG Strix GL502VY-DS71, un 15 pouces à la configuration musclée pensée pour le jeu.

Asus-ROG-Strix-GL502VT

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle15.6’’ Full HD IPS LED (1920x1080, mat/antireflet) compatible G-Sync
ProcesseurIntel Core i7-6700HQ Skylake (2.6 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée (max)16 Go (2 x 8 Go) DDR4 2133 MHz (32 Go), 2 slots (1 libre)
Espace de stockageSSD M.2 de 1 To + HD 2 To
Carte graphiqueNVIDIA Maxwell GeForce GTX 980M 4 Go GDDR5 dédiés
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs Bang&Olufsen
WebcamOui, HD avec micro
RéseauWi-Fi ac
BluetoothOui, Bluetooth 4.1
Lecteur de cartesSD/SDXC/MMC
Sortie(s) vidéoHDMI 1.4, mini-DisplayPort
Lecteur d'empreintes digitales-
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
ExpressCard-
Firewire-
USB3 USB 3.0 + 1 USB Type-C Gen2
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Ion 4 cellules 64 Whr
Autonomie annoncée-
Dimensions (mm)390 x 266 x 23.5
Poids2.57 Kg (avec batterie)
Garantie1 an
AutreClavier chiclet rétroéclairé de rouge avec pavé numérique, touchpad multi-touch
LogicielsApplications Asus

Descendant direct du Asus ROG Strix GL502VT, le GL502VY hérite du même châssis noir mat aux touches orangées qui tendent vers le fluo. Les finitions et l’assemblage sont particulièrement soignés, de la base en plastique au couvercle en alu brossé, conférant au PC une bonne robustesse malgré sa relative finesse. La connectique est identique elle aussi avec 3 ports USB 3.0 (identifiés en orange), un USB Type-C de 2ème génération (10 GB/s) et deux sorties vidéo. L’absence de port Thunderbolt 3 pourra en irriter certains.

L’accès aux composants est facilité par une trappe et par un guide de démontage. A noter que le GL502VY comprend deux logements SODIMM et aucune RAM soudée, contrairement au GL502VT.

Confortable et précis, le clavier est rétro-éclairé en rouge et présente la même disposition que la plupart des PC gamer Asus. Le touchpad a reçu quelques améliorations, notamment vis à vis de la résistance du clic. Mais la précision sera toujours un cran en dessous des systèmes aux touches de sélection dédiées.

L’affichage est confié à une dalle Full HD (1920 x 1080) IPS mate et traitée antireflet. Celle-ci présente une luminosité et un taux de contraste très satisfaisants mais ne couvre que 84% de l’espace sRGB là où le GL502VT couvrait la totalité. La colorimétrie est bonne avec un Delta E de 4.5. Qui plus est, la dalle IPS admet différents angles de vision sans détériorer les couleurs ou le contraste.

Equipé du même processeur Intel Core i7 de dernière génération (Skylake) que le GL502VT, le modèle testé hérite de la toute puissante carte graphique GeForce GTX 980M qui n’inclue ici que 4 Go dédiés. Pour autant, le PC fait tourner tous les titres du marché et permet de pousser les détails au maximum tout en conservant la définition native de la dalle. En terme de performances, la 980M se révèle en moyenne 30% plus véloce qu'une 970M. Par rapport au GL502VT, le GL502VY dispose d'un écran compatible avec la technologie G-Sync qui garantit une meilleure fluidité. La mémoire vive peut être boostée en remplaçant les deux barrettes par des modèles de 16 Go pour un total de 32 Go. La présence d’un SSD de 1 To ravira les amateurs de réactivité là où le disque dur additionnel de 2 To (Seagate) permettra aux accumulateurs de stocker sans limite.

Sans surprise, le bruit va de paire avec l’ajout d’une carte graphique plus puissante. Les ventilateurs tournent en permanence mais restent assez discret lors des tâches basiques comme le traitement de texte, la lecture vidéo ou la navigation internet. En raison de sa structure assez fine, la température a tendance à grimper mais se concentre heureusement à l’arrière du PC et n'impacte pas les performances.

En l'absence d'Optimus (à cause de la présence de la technologie G5), l’autonomie n'atteint pas beaucoup plus de 3 heures en navigation internet avec WiFi actif.

Il obtient la note de 83%.

Accéder au test du Asus ROG Strix GL502VY-DS71

Nous vous rappelons que les avis ci-dessus n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.