Nous vous présentons aujourd'hui un test un peu particulier, puisque le Lenovo ThinkPad X1 Yoga fait partie de la première génération d'ordinateurs portables pouvant être équipés, en option, d'un écran OLED ! Nous avons ici affaire à un ultraportable onéreux mais très bien équipé !

lenovo-thinkpad-x1-yoga-front-4

Fiche technique
Dalle14" Quad HD OLED tactile (2560x1440, brillant)
ProcesseurIntel Core i7-6600U (2,6 GHz, 2 cœurs)
Mémoire vive installée (max)16 Go DDR3L 1600 MHz (soudée)
Espace de stockageSSD 1 To (M.2 PCIe NVMe)
Carte graphiqueIntel HD 520 intégrée au processeur
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs Dolby Home Theater v4
WebcamOui, 720p avec micro
RéseauWi-Fi a/b/g/n/ac (Intel Dual Band Wireless AC 7265)
BluetoothOui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartes-
Sortie(s) vidéoHDMI, mini-DisplayPort
Lecteur d'empreintes digitalesOui, avec puce de sécurité TPM 1.2
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
ExpressCard-
Connecteur station d'accueilOui, OneLink+
USB3 USB 3.0
Système d'exploitationWindows 10 Pro 64 bits
BatterieLi-Polymère 8 cellules 56 Wh
Autonomie annoncée9 heures environ
Dimensions (mm)333 x 229 x 16,8
Poids1.33 Kg
Garantie3 ans
AutreClavier chiclet retro éclairé, trackpoint, touchpad multi-touch ; Intel Wireless Display
LogicielsApplications Lenovo

Le Lenovo ThinkPad X1 Yoga arbore les codes de design propre à la gamme professionnelle du constructeur, avec un châssis en magnésium et carbone, recouvert du caoutchouc au touché velouté, signature de bien des ThinkPad. L'ensemble est léger et résistant, mais sensible aux traces de doigts. La connectique intègre l'essentiel, et pour ceux qui ont des besoins plus importants, le connecteur station d'accueil OneLink+ permet d'étendre la sélection.

La dalle OLED , le composant le plus original de cette configuration, affiche d'excellents angles de vision, meilleurs même qu'une dalle IPS. La luminosité est correcte, mais varie selon la quantité de blanc affichée à l'écran. Il s'agit d'un écueil propre à cette technologie, la consommation maximale d'un écran de ce type étant atteinte sur une image entièrement blanche où toutes les diodes doivent être allumées. À contrario, sur une image totalement noire toutes les diodes sont éteintes, on ne distingue aucune fuite lumineuse vu qu'il n'y a pas besoin de rétro-éclairage. Le taux de contraste en résultant est donc infini.
Cette dalle affiche 100% du gamut sRGB, et 98% du AdobeRGB, un potentiel très bon choix pour les graphistes, à condition de pouvoir la calibrer (par défaut, le rendu souffre de déviations).
La définition de 2560x1440 est excellente, on atteint la finesse de pixel des MacBook Pro Retina. En revanche, le traitement brillant ne facilite pas l'utilisation en extérieur. Enfin, on retrouve le système de charnière à 360° propre à la gamme Yoga, permettant de convertible l'ordinateur portable en tablette, ou d'utiliser la partie clavier comme un socle pour l'écran, les touches se rétractant alors au sein de la coque.

Les performances de cette configuration sont très bonnes, en revanche le mode Turbo Boost du processeur ne pourra pas rester activé très longtemps à sa fréquence maximale en raison des contraintes thermiques d'un châssis aussi fin. Les 16 Go de mémoire vive (malheureusement soudés) et le SSD PCI-Express NVMe rendent la machine extrêmement réactive. Seul problème, les amateurs de 3D devront se tourner vers une machine doté d'une carte graphique dédiée, la puce Intel intégrée ne faisant pas le poids pour les jeux et logiciels 3D gourmands. La ventilation est le plus souvent désactivée en utilisation légère, mais lorsque le ventilateur s'active, il est assez audible.

L'autonomie en navigation Internet via le WiFi atteint 5 heures et 15 minutes, soit 45 minutes de moins que la version équipée d'une dalle IPS. Il s'agit là d'une conséquence directe du coût énergétique important pour afficher une image en grande partie blanche, couleur de fond habituelle sur bien des sites.

Il obtient le score de 87%.

Accédez au test du Lenovo ThinkPad X1 Yoga OLED

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.