Baptisée Anniversary Update, la dernière mise à jour pour Windows 10 disponible depuis la semaine dernière offre seulement 10 jours pour revenir en arrière, contre 31 jusqu'à présent.

Windows 10 Anniversary Update délai

En effet jusqu'alors, à chaque mise à jour importante de son système d'exploitation, Microsoft offrait à l'utilisateur une période de 31 jours pour revenir à l'état préalable de l'OS, avant l'application de la mise à jour.

Nos confrères de WinSupersite ont toutefois découvert que ce délai a été grandement raccourci, passant à seulement 10 jours sous Windows 10.

Un porte-parole de Microsoft déclare à ce propos :

D'après nos recherches, nous avons découvert que la plupart des utilisateurs qui ont choisi de revenir à une précédente version de Windows l'ont fait dans les tous premiers jours. De ce fait, nous avons changé ce paramètre à 10 jours afin de libérer l'espace disque pris par les précédentes versions.

Microsoft se justifie donc en expliquant que les fichiers de sauvegarde de la précédente version du système prennent de la place. Le délai raccourci permet de supprimer plus rapidement ses fichiers (ils le sont automatiquement après la fin de la « période de rétractation ») et à l’utilisateur de récupérer plus vite de la capacité de stockage, soit 3 à 5 Go en pratique.

[Source : WinSupersite]