Si vous utilisez Windows 10 et n'avez pas encore téléchargé et appliqué la mise à jour Anniversary Update, sachez que cette dernière peut supprimer des partitions… et certains pilotes.

Windows 10 Anniversary Update partitions

Outre quelques bugs lors de tentative de téléchargement et d'installation d'Anniversary Update (voir cet article), l'installation de cette mise à jour majeure pour Windows 10 peut en effet entraîner la suppression de partitions de disque.

Plusieurs utilisateurs rapportent en effet sur la toile que leurs partitions ont pu être affectées ou supprimées.

Certains ont ainsi vu l'ensemble des données de leurs autres "disques" (partitions) entièrement effacées, sans qu'ils n'en aient été informée. Il semble que les partitions contenant Linux sont particulièrement touchées.

D'autres utilisateurs signalent que des pilotes de périphériques ont été modifiés ou supprimés. Seraient notamment concernés ceux qui ont préféré un pilote constructeur plutôt que celui proposé par Windows Update, comme le pilote audio Realtek fourni par Microsoft.

En outre, des applications peuvent disparaître : Windows peut les supprimer car elles sont jugées incompatibles avec le nouvel OS (l'utilisateur est alors averti), ou bien les masquer (disparition de l'écran de démarrage).

[Sources : Multiples]